fbpx
congosynthese

RDC : « Des officiers FARDC donnaient des armes et munitions au groupe rebelle NDC-R » ( Groupe d’experts de L’ONU)

Dans son rapport rendu public le week-end dernier le groupe d’experts de L’ONU confirme établir que des officiers de FARDC auraient transféré des armes et munitions aux rebelles de Nduma Defense of Congo-Renové (NDC-R).

Le même groupe d’experts de l’ONU dans son rapport de décembre 2020 révèle que le dénommé “Mapenzi”, officier chargé de l’administration et de la logistique de la faction Bwira ainsi que ses collègues “ont continué de se déplacer entre la zone d’opérations du NDC-R et Goma pour se ravitailler en armes et munitions avant et après la scission du NDC-R”.

“Le 18 février et le 25 juin 2020, Mapenzi avait quitté Goma avec plusieurs boîtes de munitions pour fusils d’assaut de type AK, mitrailleuses PKM et roquettes 22”, précise ce rapport.

Pour rappel ,ce rapport qui contient beaucoup des révélations sur la situation sécuritaire en République démocratique du Congo, avait même confirmé la présence de l’armée Rwandaise sur le territoire national précisément au Nord-Kivu.

Côté Kinshasa aucune communication jusque-là malgré ses révélations choquantes des experts de l’ONU.

Des voix s’élèvent de partout dans le pays pour exiger des explications de la part du gouvernement congolais à propos de ces dénonciations, c’est le cas de la sénatrice Francine Muyumba ou alors du député national Juvenal Munubo.

Justin Kabumba

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus