fbpx
congosynthese.com

FARDC: « Des combattants étrangers de race blanche parmi les terroristes ADF neutralisés à Loselose à Beni ».

adf

Au cours d’une conférence de presse organisée ce vendredi 8 janvier 2021 au CHESD, le porte-parole des FARDC, le général-major Léon Richard Kasonga a indiqué que des combattants étrangers de race blanche figurent parmi les terroristes ADF neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Loselose lors des opérations qui ont conduit à la conquête, le 5 janvier 2021, de cette localité du territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Les corps de ces combattants de race blanche sont visibles sur le terrain et leurs armes ont été récupérées par les FARDC, a-t-il affirmé, avant d’ajouter qu’après la conquête de Loselose, la sécurisation de Bulongo, Mutwanga et de Ruwenzori, l’armée poursuit les forces résiduelles terroristes en direction de l’Ouganda.

Le porte-parole de l’armée a rappelé les attaques perpétrées contre les FARDC, la PNC, la MONUSCO et les non originaires par des jeunes instrumentalisés par des politiciens bien connus.

Ces attaques contre les forces loyalistes ont abouti à la mort des combattants des FARDC dont le seul tort était d’accomplir leur mission régalienne, a déploré le général-major Kasonga.

 » Heureusement, grâce à la sensibilisation, la population fait confiance à son armée qu’elle accompagne dans cette œuvre grandiose de restauration de la sécurité », a-t-il dit, en mettant en exergue le geste posé par les populations de Mitwanga qui ont remis aux FARDC 20 sacs de riz et 5 cartons de sardines.

Par ailleurs, en Ituri, cinq cent seize (516) terroristes de différents groupes armés ont été neutralisés au cours des opérations « Zaruba za Ituri » que mènent actuellement les FARDC dans cette partie du pays, a annoncé le général-major Kasonga.

En outre, deux cent vingt-huit (228) terroristes ont été capturés, cent dix (110) autres hors-la-loi ont été transférés à l’auditorat militaires tandis que trois cent cinquante (350) miliciens condamnés par la justice militaire font la prison a Bunia, a-t-il ajouté, en faisant également savoir que vingt-cinq (25) rebelles se sont rendus aux FARDC.

Le porte-parole des FARDC a encore rapporté que les FARDC ont pu récupérer et restituer à leurs propriétaires 1.661 vaches volées par des hors-la-loi.

Dans le cadre de l’opération « Sukola 2 Nord-Kivu », les FARDC ont réussi à déloger le groupe armé NDC/Renové de « Guidon » de la zone minière de Matungu, territoire de Walikale, qu’il occupait depuis 14 ans en y imposant toutes sortes de taxes, a indiqué le porte-parole de l’armé, ajoutant que d’autres opérations ont été menées avec succès dans plusieurs localités du territoire de Rutshuru où des hors-la-loi ont été neutralisés et des armes récupérées.

Le général-major Kasonga a enfin rappelé que les FARDC déplorent la perte de 7 militaires membres d’équipage et mécaniciens de deux hélicoptères qui ont connu un crash.

Jul A

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus