congosynthese

RDC : début des auditions sur les allégations de corruption des députés provinciaux et sénateurs nouvellement élus

Le Parquet général près la Cour de cassation confirme le début des auditions sur les allégations de corruption dont font l’objet les députés provinciaux et les sénateurs nouvellement élus. Une équipe des hauts magistrats vient d’être déployée en province pour superviser l’instruction des faits dénoncés et dont le parquet a été saisi.

Selon l’Avocat général près la Cour de cassation Jacques Melimeli, qui a accordé une interview ce mercredi 20 mars à Radio Okapi, la célérité sera de mise et ces enquêtes aboutiront certainement à des poursuites.

« Je confirme déjà que dans certains parquets généraux de notre pays, les auditions ont commencé. Le procureur général près la Cour de Cassation a déjà décidé de déployer une équipe de hauts magistrats pour aller superviser tous les procureurs généraux qui sont en train d’enquêter et d’instruire sur tous ces dossiers relatifs aux actes de corruption dénoncés. La célérité sera de mise. La répression sera rapide, mais aussi certaine », promet Jacques Melimeli.

Le parquet général près la Cour de cassation a été saisi par des plaintes qui lui avaient été adressées et il avait déclenché l’action publique depuis plusieurs jours.

« Depuis, il y a aussi des allégations de la corruption lors du scrutin des sénateurs qui avaient été dénoncées. Dès qu’un fait infractionnel est dénoncé, le ministère public déclenche l’exercice de l’action publique pour constater l’infraction, identifier les auteurs, les coauteurs et les complices, réunir les éléments de preuve à charge ou à décharge », rappelle Jacques Melimeli.

Le président congolais, Félix-Antoine Tshisekedi avait décidé lundi 18 mars, au cours d’une réunion interinstitutionnelle, de suspendre l’installation des sénateurs nouvellement élus et de la tenue prochaine de l’élection des gouverneurs, à cause des allégations de corruption.

Il avait instruit à cet effet le procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les corrupteurs et les corrompus dénoncés au cours de ces élections des sénateurs.


Autres titres

RDC : Lokondo invalidé, Jeannine Mabunda candidate unique à la présidence de l’assemblée nationale,

Deo

Félix Tshisekedi a reçu Joseph kabila, ce lundi 22 Avril, à la cité de l’UA

Deo

Olivier Kamitatu : « Moïse Katumbi est un homme libre de rentrer dans son pays »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus