fbpx
congosynthese.com

RDC : Congo Positif peaufine des stratégies pour affronter les élections de 2023

Le président national du parti politique Congo Positif Dieudonné Nkishi Kazadi, a visité le weekend dernier, les champs d’ananas de Proseka, qui est leur partenaire et qui bénéficie du soutien de cette formation politique.

À l’issue de cette visite, le numéro un de ce parti anti chômage, souligne que plus de 10.000 têtes d’ananas envahis par les herbes seront sauvés.

« Nos 11.000 têtes d’ananas envahis par les herbes faute des travaux de sarclage seront sauvés, y compris nos 79 avocatiers et notre Centre de Santé. Le tout est situé à Lukonga« , a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter.
« De l’autre côté, dans la Commune de Kananga, les travaux de labour viennent de commencer sur cinq hectares. Des semences améliorées ont été mises à disposition pour la semi de septembre (Saison A)« .

Il souligne par ailleurs, que ce parti politique pense non seulement contribuer à la sécurité parlementaire de leur partenaire, mais il pense aussi au financement des échéances électorales qui pointent à l’horizon.

« Pour Congo Positif, nous pensons non seulement contribuer à la sécurité alimentaire de nos partenaires qui sont membres de notre Parti mais surtout financer les élections de 2023 par les produits de nos champs« , a-t-il renchérit.

Pour rappel, cette formation politique a commencé à mobiliser ses états-majors pour affronter les échéances électorales qui pointent à l’horizon. Tel est le cas de l’inter-fédération du Kasaï-Central qui s’est dotée des communicateurs.

D’après la notification de ce nouveau promus, le président interfédéral ainsi que tout le directoire interfédéral du parti compte sur son abnégation et son dynamisme pour
implanter le parti et le propulser au niveau des grands partis dans sa juridiction.

Se confiant à la presse locale à cette occasion, Crispin Ntambue Bamba Bonso, président interfederal est revenu sur la nécessité, pour le parti, de se doter des communicateurs pour préparer les futures échéances électorales.

« Congo Positif est en train de se rechercher pour mener à bon port le parti vis-à-vis des enjeux qui se pointent à l’horizon d’ici 2023. Nous avons voulu mettre les communicateurs inter-fédéraux du parti, qui doivent en principe ; donner les bonnes informations, recadrer et fixer l’opinion sur nos attentes », avait-il déclaré.

Autres titres

Procès Chebeya : « Après le crime, nous sommes allés à la résidence de Mukalayi chacun des meurtriers a été récompensé de 50 USD » témoigne le policier Mugabo

Patrice Kayembe

Augustin Kibassa à l’assemblée nationale : «Le ministre de PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus du RAM»

Patrice Kayembe

RDC : L’auteur de la question sur le RAM fait 3 propositions au ministre Kibassa

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus