congosynthese

RDC : Combats à l’arme lourde entre les FARDC et des hommes armés à Djugu


Des combats à l’arme lourde lancés mercredi entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et des groupes d’hommes armés dans la localité d’Agu, groupement Ndendro, secteur de Walendu Pitsi en territoire de Djugu, se poursuivaient jeudi en matinée.

Selon des sources sécuritaires, les assaillants ont attaqué en premier les positions des forces loyalistes vers les escarpements du Mont Bleu sur l’axe qui mène vers le Lac Albert.

Joint jeudi par Radio Okapi, le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri n’était pas en mesure de donner le bilan de ces combats dans l’immédiat.

Des sources de la société civile locale rapportent que douze personnes sont morts dans les deux camps.

Une colonne de militaires FARDC en provenance du Lac Albert et qui se dirigeait vers Jiba, est tombée, l’avant-midi de mercredi, dans une embuscade tendue par des assaillants, lourdement armés, à Jailo, localité située dans le secteur de Walendu Pitsi.

Selon des sources sécuritaires, il s’en est suivi un échange de tirs entre les deux parties, jusque tard dans la soirée. Toujours d’après les mêmes sources, les affrontements se sont poursuivis ce jeudi matin, dans la localité voisine de Agu, à six kilomètres de Jiba.

Plusieurs sources locales rapportent que des dizaines des militaires ont été tués par les assaillants. Dix éléments FARDC blessés sur le champ de bataille ont été acheminés jeudi matin à l’hôpital de Fataki, à environs 90 Km au nord de Bunia.

Des sources de la société civile locale indiquent que douze corps sans vie gisaient encore au sol à Agu. On ne connait pas encore, pour l’instant, l’identité des personnes tuées, ajoutent les mêmes sources.

De son côté, le porte-parole de l’armée en Ituri ne confirme toutefois pas ce bilan. L’armée a perdu un militaire dans ces combats, a cependant reconnu le lieutenant Jules Ngongo, promettant de donner un bilan officiel à la fin des opérations en cours dans la région.

Loading...

Autres titres

Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF

Deo

Kinshasa-Bopeto : G. Ngobila a participé aux travaux d’assainissement sur la Place du Marché à Gombe

Deo

Cardinal Ambongo : « On ne doit pas attendre jusqu’au mois de février pour prendre en charge les enseignants non payés, ce sont des pères et des mères des familles. »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus