fbpx
congosynthese.com

RDC:  » Ceux qui pensent que le Congo va brûler n’ont pas raison » (Leila Zerrougui)

La Représentante spéciale du secrétaire général de Nations Unies en République Démocratique du Congo et cheffe de la Monusco, Leila Zerrougui a tenue ce mercredi 20 janvier, sa dernière conférence de presse en tant que cheffe de la Monusco.

Leila Zerrougui a fait ses adieux au peuple congolais après plus de quatre ans sur le pays de Lumumba.

« C’est un plaisir pour moi de vous dire au revoir. C’est pas un plaisir après tant d’années dans votre pays pour ainsi vous dire au revoir. J’aurais toujours le Congo dans mon cœur », a déclaré la sortante cheffe de la Monusco.

Lors de son discours, Leila a noté quelques progrès accomplis en Republique Democratique du Congo durant son mandat, en appui au gouvernement local.

« Je pense que ce pays est en train d’avancer même si certaines personnes ne sont pas d’accord avec moi. Quand je pense à quand je suis arrivée en 2008 dans quel état était le Congo, je vois que même si les conflits persistent, ils ne sont contenus que dans trois provinces du pays. Les raisons, on les connait. La RDC qui était divisée, coupée en 4, où il y avait 9 armées étrangères qui se battaient et qui n’avait même pas organisé les élections depuis l’indépendance, a connu une grande évolution malgré le haut et le bas avec les critiques qui sont pour moi normales, car nul n’est parfait ».

D’ajouter : » Aujourd’hui, les gens ne revendiquent pas les groupes armés, les gens se disputent au niveau politique. Ce qui marque une progression », a-t-elle ajouté.

Elle a également souligné les avancées en ce qui concerne la représentativité de la femme dans les instances de prisse des décisions.

« Le Congo est un pays qui a les moyens de pouvoir s’en sortir. Je quitte avec l’espoir que les congolais restent à fortifier les efforts pour faire avancer la paix dans le pays. Ceux qui pensent que ce pays va brûler, ils n’ont pas raison. ce pays ne va pas brûler », a estimé la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC.

Depuis 2017, Leila Zerrougui a assumé la fonction de Représentante spéciale et Chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).
Elle est désormais remplacée par la Guinéenne Bintou Keita.

Jul A

Autres titres

Mike Hammer : « Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour mettre fin à la violence à l’EST »

deo

Martin Fayulu: « Nous allons faire la passation de pouvoir entre moi-même et le Premier ministre Adolphe Muzito »

deo

Nord-kivu : 6 morts et 2 véhicules incendiés dans 2 embuscades rebelles ADF sur l’axe routier Beni-Kadindi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus