fbpx
congosynthese.com

RDC/Attaque de Rutshuru :  » l’ennemie est mis en déroute » Zephani Kambale

La situation sécuritaire dans le Rutshuru plus précisément dans la colline de Chanzu et ses environs est sous contrôle des Forces armées de la RDC. C’est ce qu’a confirmé l’élu de Rutshuru Zephani Kambale dans une interview accordée à Congosynthèse ce mardi 09 novembre.

« C’est déplorable, les ennemis de la paix, les ennemis qui convoitent la RDC se sont attaqués à notre pays en passant par Chanzu. Les informations qui sont à notre disposition est que la population se déplacer les uns à l’Ouganda et les autres vers Rutshuru centre. Et que maintenant les FARDC se sont attaqués à ses assaillants, le calme commence à revenir, je viens de parler avec l’autorité locale la situation est sous contrôle, ça marche maintenant » a déclaré Zephani Kambale

L’élu de Rutshuru salue la bravoure de FARDC sur le M23 à Chanzu

« Les mêmes faits s’étaient produits à Nyiragongo, à Bukavu quelques éléments Nyatura ont occupé une localité de Rutshuru, mais les FARDC se sont bien comportées, maintenant tout va bien dans cette partie. Les FARDC ont également mis en déroute les ennemies de la paix à Chanzu et ses environs. Vous savez qu’en 2012 Chanzu a été attaqué par le M23 , donc c’est la porte d’entrée du M23, ils sont toujours nostalgique de cette partie » à dit Zephani Kambale.

Dans un communiqué rendu public le lundi 09 novembre, les FARDC ont confirmé l’attaque des positions de Chanzu et Runyonyi à Rutshuru dans le Nord Kivu par le M23.

E.M

Autres titres

Affaire RAM : la session de mars annoncée décisive à l’Assemblée nationale

deo

Le Chef de l’Etat promulgue la loi prorogeant l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

deo

Mgr Muteba : « Dans un Etat qui s’autoproclame ‘‘de droit’’, il est notoire que le droit de manifester pacifiquement n’est pas une faveur attribuable au gré des humeurs de ceux qui gèrent la chose publique »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus