fbpx
congosynthese

RDC/Ass-Nat : »Nous ne pouvons pas cautionner une telle violation de la constitution »(
Députés FCC)

Les députés nationaux membres du Front Commun pour le Congo FCC en ont décidé une fois de plus de vider la salle de plénière ce mardi 26 janvier 2021.

Au sorti de l’hémicycle du palais du peuple, les députés du FCC ont fait une déclaration pour désavouer la démarche du bureau d’âge que dirige le président Christophe Mboso.

Selon les députés nationaux de la famille politique de Joseph Kabila, se référant à l’arrêt de la cour constitutionnelle, le bureau d’âge n’a pas qualité d’organiser une motion de censure contre le premier ministre Ilunga Ilunkamba.

« La cour s’est reférée aux articles 12 et 13 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale.
L’article 12 et 13 sont claires, un bureau d’âge, ses compétences sont bien prescrites, c’est d’abord :
Examiner le règlement intérieur et passer au vote définitif et de valider leur mandat, mais ici le bureau d’âge se donne le pouvoir de présider les séances » ont dit les députés nationaux du FCC dans leur déclaration.

Selon eux, le bureau d’âge se donne les compétences illimitées, c’est ainsi qu’ils ont décidé de boycotter la séance plénière de ce mardi 26 janvier 2021.

« Nous, députés nationaux du FCC nous ne pouvons absolument pas cautionner une telle violation de la constitution, qui est une énième violation » ont-ils déclaré.

E.M

Autres titres

Assemblée Nationale : Le bureau en visite d’inspection des services administratifs

deo

RDC/France salue la première livraison de vaccins contre la Covid-19 et appelle l’accélération du calendrier de livraison

deo

Nord-Kivu: Les Partisans de l’UNC dans les rues de Goma pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus