fbpx
congosynthese.com

RDC/Ass-Nat :Les confessions religieuses ont 14 jours pour désigner le successeur de Nangaa

confession religieuse

Le processus de désignation des membres de la CENI débute ce mercredi 14 juillet 2021 et s’achève le 17 août 2021 avec la transmission de la liste de personnes désignées et entérinée par la Chambre basse au président de la République, chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi pour investiture.

Le calendrier de désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a été dévoilé au cour de la plénière du mardi 13 juillet à l’assemblée nationale, présidée par l’honorable Christophe mboso .

Selon ce chronogramme, les confessions religieuses ont juste 14 jours pour trouver un consensus et désigner le successeur de Corneille Nangaa à la tête de la CENI.

Les composantes ont jusque mercredi 28 juillet pour déposer les PV de désignation et les pièces y afférentes afin de permettre à l’Assemblée nationale de jouer son rôle d’entérinement.

Dans son rôle, l’assemblée nationale a prévue, à travers cette loi organique, la mise en place d’une commission paritaire Majorité-Opposition pour examiner les dossiers individuels des personnes désignées au regard des conditions et critères prescrits par la loi.

Et, en vertu de l’article 12 de la loi organique, la CENI est composée de 15 membres désignés par les forces politiques représentées à l’Assemblée nationale et la Société civile en raison de six membres pour la majorité, 4 membres pour l’opposition et 5 membres par la Société civile, dont 2 par les confessions religieuses, 2 par les organisations spécialisées en matière électorale et 1 les organisations féminines de défense des droits de la femme, a rappelé Christophe Mboso N’Kodia Pwanga.

Le speaker de la Chambre basse a fait savoir qu’aucune province ne peut compter plus d’un membre.

Les prescrits de l’article 12 précisent que les membres de la CENI sont choisies parmi les personnalités indépendantes reconnues pour leurs compétences, intégrité, moralité, probité et honnêteté intellectuelle.

E.M

Autres titres

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

Jean Claude Katende : « Si Ensemble quitte l’Union Sacrée, il commettrait la grande erreur de son parcours »

Patrice Kayembe

RDC/ Ass-Nat : « La loi sur la Congolité relève de la liberté d’expression garantie à tous les Congolais « (Christophe Mboso)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus