fbpx
congosynthese.com

RDC: Arrêté à Brazzaville, Willy Bakonga vient d’être extradé à Kinshasa

L’ancien ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Techniques( EPST), Willy Bakonga a été extradé à Kinshasa, confirme plusieurs sources sécuritaires, ce mardi 27 avril.

Il a été rrêté à Brazzaville le 20 avril, alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol d’Air France à destination de Paris.

Convoqué par la justice à Kinshasa, il avait refusé de répondre aux questions du Parquet et a préféré d’échapper en traversant le fleuve Congo par pirogue pour aller à Brazzaville clandestinement. Son nom n’apparaît pas sur les registres officiels du Beach Ngobila, moyen par lequel transitent les passagers désireux de traverser le fleuve Congo pour Brazzaville .

Willy Bakonga Wilima est attendu par le procureur général près la Cour de cassation pour être entendu sur sa gestion de l’EPST, notamment sur les fonds dédiés à la gratuité de l’enseignement de base.

Jul A

Autres titres

Covid-19 : La RDC dépasse la barre de 45.200 cas de contamination

deo

Une personne sur trois frappée par une insécurité alimentaire chronique en RDC

deo

Le vpm de l’Intérieur, Daniel Aselo retire des artères les unités de Police dénommées « Ujana »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus