fbpx
congosynthese.com

RDC : 7 rebelles ougandais « venus en renfort aux miliciens CODECO » arrêtés en Ituri par les FARDC

7 rebelles ougandais ont été arrêtés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Siro, un village situé à 8 km de Ndrele, dans le groupement Umoyo en chefferie de Djukoth dans le territoire de Mahagi, province de l’Ituri.

D’après notre source, ces rebelles ougandais ont été appréhendés du 2 au 3 avril 2021 et ont reconnu venir pour renforcer les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) regroupés à Godia.

« Du 2 au 3 avril 2021, 7 rebelles ougandais arrêtés à Siro, village à 8 km de Ndrele, situé à plus de 100 km au Nord de Djugu centre, groupement Umoyo en chefferie de Jukot, territoire de Mahagi. À l’issue d’une interrogation préliminaire, ces deniers reconnaissent qu’ils sont venus en appui aux miliciens CODECO/URDPC regroupés à Godia », a indiqué le lieutenant Jules Ngongo.

Il ajoute par ailleurs, que ces rebelles ougandais ont été transférés à Bunia le dimanche 4 avril 2021, pour la poursuite des interrogatoires à l’état-major du secteur opérationnel de l’armée en Ituri, précise la même source.

Le lieutenant Jules Ngongo appelle les groupes armés signataires des actes d’engagements unilatéraux de cessation des hostilités en territoire de Djugu, « à la sincérité vis-à-vis de leur accord, à ne pas jouer au malin dans ce processus sinon ils sortiront perdants. car la République gagne toujours ».

Et à la population, l’armée en appelle à la vigilance et à la dénonciation afin de participer à sa sécurisation.

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus