congosynthese

RDC : 18,5 millions USD pour réhabiliter cinq artères de Kinshasa !

Cinq artères de la ville de Kinshasa longues de 12,5 km seront réhabilitées pour un montant total de 18,5 millions USD. Deux contrats ont été signés mardi dernier entre le coordonnateur de la Cellule Infrastructures du ministère des Infrastructures travaux publics et reconstruction, Théophile Ntela et la société égyptienne Arab contractors.

Ces travaux sont financés conjointement par la Banque arabe de développement économique en Afrique (BADEA), l’OPEC Fund for international developpement (OFID) et le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Cinq artères de la ville de Kinshasa longues de 12,5 km seront réhabilitées pour un montant total de 18,5 millions USD. Deux contrats ont été signés mardi dernier entre le coordonnateur de la Cellule Infrastructures du ministère des Infrastructures travaux publics et reconstruction, Théophile Ntela et la société égyptienne Arab contractors.

Ces travaux sont financés conjointement par la Banque arabe de développement économique en Afrique (BADEA), l’OPEC Fund for international developpement (OFID) et le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Le ministre des ITPR, Thomas Luhaka. Ph. privée

« Ces travaux sont repartis en deux lots. Le premier consiste au bitumage des artères Biangala, Bianda, Croix-rouge et Chaussée de Kimwenza sur un linéaire de 7,8 km pour un montant de 10,2 millions USD. Le deuxième consiste au bitumage de l’artère Kisenso long de 5,60 km pour un montant de 6,48 millions USD. La contrepartie du gouvernement s’élève à 2 millions USD», a révélé le ministre des ITPR, Thomas Luhaka.

La signature de ces contrats, a indiqué le gouverneur de la ville, est le couronnement des efforts déployés par le président de la République visant à améliorer le vécu quotidien de la population congolaise en général et de celle de la ville de Kinshasa, en particulier.

« Nous sommes très contents, il faut l’avouer. C’est surtout pour les communes périphériques. Et là, on vient de penser à Kinsenso, Livulu, quartier Salongo, etc. Nous avons 12 km de la voirie urbaine qui sera modernisés », a déclaré André Kimbuta.

Par ailleurs, un troisième contrat a signé à cette même occasion entre la cellule des ITPR et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). Il concerne une mission d’appui à l’intégration des activités de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Pro-routes.

Le ministre d’Etat, en charge de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Lambert Matuku, ministre des ITPR et plusieurs autres personnalités ont assistés à cette cérémonie de signature.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Autres titres

FÉLIX TSHISEKEDI ACCUSE “LAMUKA”, PIERRE LUMBI REJETTE

Deo

URGENT/Mbuji-Mayi: Baricades Et Police Attendent Félix Tshisekedi

Deo

Kalemie : « Aucun bilan faisant état de mort d’hommes » (Lambert Mende)

Deo

1 commentaire

Lupape Bwana Kasongo Abdalla May 26, 2018 at 11:16 AM

Yes / oui to sepeli na cinq arteres pour Rehabiliter de la voyages en capitale Kinshasa par soutenir nouveau nos pdt république visant a améliorer le vécu quotidien de la population congolais en general et de celle de la ville Kinshasa en particular.
Par aussi nous avons besoin meme comportement efficacement du réhabilitations des routes traverser partout au rdcongo je veux dire pas seulement en capitale car nous vue rdcongo nous ont chronique de routes et cette situation sources de développement de la nation.
Et pour finir tous les esprits criminels de diacres de la diaspora vous pensez pourquoi insurrection ne se termine au rd congo a cause de la situation de vie douloureuse se rencontraient-ils a la base.

Reply

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus