Rapport de l'Inspection Générale de la Santé : Situation alarmante dans les morgues de Kinshasa avec 2.287 corps abandonnés

Un Rapport de mission de l’Inspection Générale de la Santé (IGS) a révélé une situation alarmante dans les morgues de Kinshasa, avec 2.287 corps abandonnés depuis plusieurs années. Le ministre de la Santé, Roger Kamba, a dénoncé cette situation qui soulève des questions sur le respect des normes sanitaires et la dignité des défunts

Apr 22, 2024 - 11:45
 0
Rapport de l'Inspection Générale de la Santé : Situation alarmante dans les morgues de Kinshasa avec 2.287 corps abandonnés
Illustration

Un récent Rapport de mission de l’Inspection Générale de la Santé (IGS) a mis en lumière une situation préoccupante dans les morgues de la capitale congolaise, Kinshasa. Le ministre de la Santé, Roger Kamba, a révélé que pas moins de 2.287 corps ont été abandonnés depuis plusieurs années dans ces établissements.

Selon le ministre Kamba, il est inacceptable qu'une dépouille mortelle soit conservée plus de dix jours dans une morgue, à moins qu'une enquête judiciaire ne l'exige. Cette situation, qui perdure depuis de nombreuses années, soulève de sérieuses questions quant au respect des normes sanitaires et à la dignité des défunts.

Le Rapport de l'IGS a également mis en évidence des problèmes structurels et opérationnels dans les morgues de Kinshasa. Ces établissements sont souvent confrontés à des pénuries de matériel, à un manque de personnel qualifié et à des conditions de travail difficiles, ce qui entrave leur capacité à assurer un service de qualité.

Cette situation alarmante dans les morgues de Kinshasa appelle à une réflexion plus large sur la gestion des services de santé en République Démocratique du Congo. Il est crucial d'améliorer les conditions de travail dans ces établissements et de garantir le respect de la dignité des défunts et de leurs familles.

En attendant, les autorités sanitaires et les parties prenantes concernées sont invitées à travailler ensemble pour trouver des solutions durables à cette problématique complexe et urgente.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow