fbpx
congosynthese.com

Processus Électoral/ LAMUKA propose la réforme de la CENI avant tout

Dans un communiqué rendu public ce lundi 22 Mars 2021, le présidium de LAMUKA s’oppose à la proposition des chefs de confessions religieuses sur la désignation des animateurs de la CENI.

Par contre, LAMUKA propose la réforme tout d’abord de cette institution d’appui à la démocratie pour éviter de retomber dans les erreurs de 2018.

 » La démarche cavalière des confessions religieuses n’est pas de nature à construire le pays sur base de l’amour, de la vérité et de la crainte de Dieu comme elles nous l’enseigne tous les jours » a souligné LAMUKA.

Et d’ajouter.

 » Le présidium de LAMUKA est convaincu, comme beaucoup des congolais qu’il est impérieux d’adopter de manière consensuelle par toutes les parties prenantes, la réforme de la CENI avant toute désignation de ses membres et LAMUKA s’opposera par tous les moyens contre le statu quo inutile que les confessions religieuses veulent imposer à notre peuple » a déclaré LAMUKA.

Le présidium de LAMUKA s’indigne du fait que les confessions religieuses au lieu d’encourager les congolais à unir les efforts pour organiser les élections apaisée et transparentes ,mais ils s’emploient plutôt à les diviser davantage.

Par conséquent, LAMUKA demande au peuple congolais de se tenir prêt pour des manifestations contre toute
tentative de reproduire une CENI politisée.

Ci-dessous le communiqué.

E.M

Autres titres

Exclusif : Félix Tshisekedi reçoit les évêques de la CENCO

Patrice Kayembe

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus