fbpx
congosynthese

Procès 100 jours: Le FCC ne se reproche de rien(Serge Kadima)

Le président national de la ligue des jeunes du PPRD, Serge Kadima a réagi aux propos d’Augustin Kabuya, secrétaire général a.i de l’UDPS au sujet de Vital Kamerhe. Il rappelle que le FCC avait adopté une posture républicaine en restant neutre quant au procès que certains qualifient à tort où à raison, d’être politique.


 » L’opinion publique nationale qu’internationale sont toutes témoins de comment et de qui s’est prononcé, en disant quoi sur le procès Vital Kamerhe. Sa famille, ses proches et son parti alors que le FCC avait adopté une posture républicaine en gardant sa neutralité face à ce que certains qualifient à tort où à raison, d’un procès politique » insinue-t-il.

Il a également rappelé que Nehemie Mwilanya, coordonateur du FCC, avait rendu visite au directeur de cabinet de Félix Tshisekedi en prison et Olive Lembe Kabila à sa famille politique. Pour dire qu’il ne se reproche de rien.

D’ajouter :
« Nous osons croire avec foi que notre seigneur va apporter son soutien à notre ancien secrétaire général qui passe des moments durs présentement suite à la dégradation grandissante de son état de santé »

Rappelons qu’il y a quelques jours, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya avait clamé éclairer l’opinion sur ce qui se situe derrière l’arrestation du directeur de cabinet du chef de l’État. Il a affirmé que Vital Kamerhe est en prison par la seule volonté du Front Commun pour le Congo (FCC).

Jul A

Autres titres

Coopération : Un message du président Idriss deby du TCHAD remis à Félix Tshisekedi

deo

Sénat : Passation de pouvoir entre le bureau d’âge et le bureau définitif

deo

Kasaï-Central : Le député Kayembe préoccupé par l’insécurité qui sévit à Kananga

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus