fbpx
congosynthese

Procès 100 jours: Kamerhe plein d’espoir de retrouver la liberté après son procès en appel

Dans son message de remerciement à tous ceux qui ont pris part aux différents cultes d’action de grâce, organisés à la veille de son procès pour implorer l’intervention divine à sa cause, Vital Kamerhe a exprimé la foi de redevenir libre à l’issue de ce procès en appel.

 » Compte tenu de mon état de santé actuel, c’est plein de foi et d’espoir, ragaillardi par vos prières, que je me présenterai devant les juges à travers mes avocats, sachant que Dieu aura touché les cœurs des uns et des autres, pour que la vérité soit dite et qu’à l’issue de ce procès, je sois de nouveau parmi vous », dit-il.

L’autorité morale du parti Union pour la Nation Congolaise (UNC) très ému, remercie les organisateurs et les participants à ces cérémonies de prière.

 » J’ai entendu avec émotion la tenue des différentes messes d’action de grâce dites à travers les provinces de la République Démocratique du Congo, pour implorer la miséricorde divine en faveur de ma Libération. Je tiens à exprimer ma gratitude, au secrétaire général de l’UNC, à l’ensemble de l’équipe qui l’a aidé à coordonner la réussite de ces cérémonies chrétiennes, ainsi qu’à chacune et chacun des militants du parti ».

L’ancien directeur de cabinet de chef de l’État n’a par omis de faire appel aux membres de son parti à soutenir les actions, d’où qu’elles viennent, visant à améliorer le social de la population du pays.

Malgré la différence, Vital Kamerhe invite tous les autorités et les congolais en général, à la » construction ensemble d’un Congo nouveau, pour l’amélioration des conditions de vie de la population, un Congo de paix et de justice, un Congo locomotive d’Afrique et solidaire avec l’Afrique et le reste du monde ».

Condamné en première instance à 20 ans de prison en juin 2020, par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Gombe, pour détournement de fonds dédiés au programme de 100 jours, l’ancien Directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe va comparaître en appel ce 15 février 2021.

Jul A

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus