fbpx
23 C
Kinshasa
July 13, 2020
congosynthese

Primature: Manifestations sauvages du 24 juin à Kinshasa : les poursuites judiciaires engagées contre les auteurs de ces actes inciviques

Il est intolérable qu’un groupe de personnes, sans qualité clairement définie, s’érige en force négative, et tente d’imposer son diktat en foulant aux pieds les lois de la République, au risque d’entraîner la nation dans des conditions intercommunautaires sanglant « . C’est la lecture faite par le chef du Gouvernement des événements et manifestations qui se sont déroulés mardi 23 juin et mercredi 24 juin dans la ville province de Kinshasa. Pour réfléchir sur ces actes inciviques, Ilunga Ilunkamba, a réuni au tour de lui quelques membres du Gouvernement ce jeudi 25 juin 2020 à la primature. Il s’agit entre autres des Ministères de l’Intérieur, de la justice et garde des sceaux, de la Décentralisation et Affaires Coutumières, des Relations avec le Parlement, ainsi que du Secrétaire du Gouvernement. Le Commissaire Général de la police nationale congolaise, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, l’administrateur Général de l’ANR ainsi que le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise ville de Kinshasa ont également été convié à cette réunion.

Selon le compte rendu de cette réunion publié par le Porte-Parole du Premier Ministre, Albert Lieke Milay, le chef du Gouvernement trouve inadmissible paraille situation dans un Etat de droit. Car durant deux jours, des groupes de personnes se déplaçant à motos, ont été tentés de prendre d’assaut le Palais du peuple, siège du Parlement de la République, créant du désordre et empêchant les élus légitime du peuple de se consacrer au travail pour lequel ils ont été élus. Cette situation est d’autant plus intolérable que ces manifestations se déroulent en période d’Etat d’urgence, décrétée par le Président de la République, Chef lequel interdit notamment le rassemblement de plus de 20 personnes dans les lieux publics.

Le Porte-parole du Premier Ministre annonce que face à cette situation, le chef du Gouvernement, Ilunga Ilunkamba, instruit le Vice-Premier, Ministre de l’Intérieur et sécurité, à veiller de manière permanente, à l’inviolabilité du siège du Parlement et à la sécurité des biens et des personnes, à traquer et mettre aux arrêts les auteurs de ces actes de vandalisme
Et au Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, le chef du Gouvernement, l’a instruit d’organiser les poursuites judiciaires à charge des personnes déjà appréhendées, et de tous ceux qui seraient identifiées comme ayant participé à ces manifestations sauvages.

Autres titres

Butembo/marche anti-Malonda: Gaz lacrymogènes pour disperser les militants de Lamuka

Kabumba Katumwa

Marche/anti-Malonda : plus de 40 militants de Lamuka interpellés par la police à Goma

Kabumba Katumwa

Début de la marche de Lamuka à Goma,la police encadre les manifestants

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus