congosynthese

Près de 9,6 millions de personnes dans le monde sont exposés au cancer, affirme l’Oms

Le cancer expose 9,6 millions de personnes dans le monde cette année, contre 8,2 millions de personnes en 2012, rapporte une nouvelle compilation de statistiques du centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mercredi à Genève, en Suisse, parvenue jeudi à l’ACP.

Selon la source, cette année, le cancer progresse de manière alarmante. Cette hausse est attribuable à de nombreux facteurs, comme la croissance démographique et le vieillissement, mais aussi les changements dans le mode de vie des êtres humains. L’un des changements les plus spectaculaires en matière de nouveaux facteurs de risques qui augmentent l’exposition au cancer, concerne également l’indice de masse corporelle, l’obésité et la réduction de l’activité physique.

Le centre international de recherche sur le cancer prédit qu’il y aura 18 millions nouveaux cas de cancer cette année, et que la maladie fera plus de neuf millions de morts. Cette composante de l’Organisation mondiale de la santé indique que le cancer du poumon fera le plus grand nombre de victimes, suivi du cancer du sein chez les femmes et du cancer colorectal.

Puisque le cancer du poumon se développe souvent sur plusieurs décennies, tout recul dans la fréquence de la maladie qui accompagnerait un déclin des taux de tabagisme ne sera pas mesuré avant plusieurs années. L’OMS estime, en se basant sur des données provenant de 185 pays, qu’un homme sur cinq et une femme sur six souffrira du cancer pendant sa vie. Et que plus de la moitié des décès causés par le cancer surviendront en Asie, où vit 60% de la population mondiale. L’Afrique, par ailleurs, ne représente que 7 % des cas mondiaux de cancer, mais le taux de mortalité y est bien plus élevé.

Pour y remédier, l’organisation des campagnes de prévention, dans les pays en développement où la maladie gagne de plus en plus du terrain, permettra d’enrayer la progression de certains cancers, notamment, celui du poumon, a souligné la source.

ACP


Autres titres

« CLANDESTINS » PARTOUT : Les Congolais victimes d’un Etat fragile

Deo

Congolais expulsés, droits humains violés. Angola : Kinshasa menace de saisir les instances internationales compétentes !

Deo

FAILLITE, PAUVRETE VOICI LE PLAN MUZITO POUR REDRESSER LA RDC

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus