congosynthese

Premier point de presse de Jean Pierre Bemba : SI KABILA SE PRESENTE… ÇA SERA LE DESASTRE


« Mon retour au pays est sans idée de rancune ou de vengeance. Je suis tourné vers l’avenir. Je ne regarde plus vers le passé », a annoncé Jean-Pierre Bemba ce mardi à Bruxelles au cours de sa première prise de parole depuis sa libération de la CPI, après 10 ans d’emprisonnement.

« J’ai changé, j’ai 10 ans de plus, j’ai 10 ans d’une expérience différente », rassure l’ancien président de la republique, désigné par son parti, le MLC, candidat président de la République.

Affirmant avoir acquis « de l’expérience dans la gestion de l’Etat, dans le domaine de la sécurité » et affirmant avoir « un programme à présenter… Je l’ai écrit à La Haye ».

Désastre pour le pays

Quant à la probable candidature de l’actuel Chef de l’État, Jean-Pierre Bemba rappelle que « le président Kabila ne peut plus se présenter. La constitution est claire et j’ai toujours entendu qu’elle serait respectée ».

Et avertit, « si ce n’était pas le cas, ce serait un désastre pour le pays ».

Sur l’application de l’accord du 31 décembre 2016, Jean-Pierre Bemba « regrette une fois de plus que l’accord de la saint-sylvestre n’ait pas été respecté. On l’avait dit avant. C’est pour ça qu’on avait hésité à participer et à signer ».

Jean-Pierre Bemba rentre à Kinshasa le 1er août prochain.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Autres titres

INTEGRALITÉ DU MEETING DE FAYULU A BUKAVU

Deo

Sud-Kivu: Martin Fayulu accueilli dans la base de Kamerhe comme un libérateur

Deo

FELIX TSHISEKEDI ET VITAL KAMERHE RENCONTRENT LES ETUDIANTS DE BUNIA

Deo

1 commentaire

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus