fbpx
congosynthese

PPRD: Suspendue pour « avoir volé » les bijoux en or, Sakina Djuma dénonce un complot contre sa personne

Sakina

Il a fallu trois jours pour répondre à sa lettre de suspension, Madame Sakina Djuma présidente de la ligue des femmes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD section du Nord-Kivu rejette en bloc toutes les accusations portées contre sa personne.

Dans un entretien exclusif de plus de 20 minutes accordé à congosynthese.com ce mercredi soir , Madame Sakina Djuma a déclaré que toutes ces allégations portées contre sa personne sont fausses. Elle précise qu’elle est victime des agissements et humiliations de la part de ses camarades du parti PPRD sous la bénédiction de certains hauts cadres du parti.

D’après ses propos, son récent voyage avec l’ex première dame Olive Lembe Kabila à Bukavu au Sud-kivu n’engageait pas le PPRD. Cette dernière rejette complètement et éclaire qu’elle n’a jamais été arrêté par le service de renseignement comme la lettre du parti lui suspendant a confirmée.

Sakina Djuma met en défi quiconque qui aura les preuves de son arrestation de les exhiber à l’intérêt du public.
Ce haut cadre du parti politique de Joseph Kabila, dit se réserver de saisir la justice congolaise pour diffamation et atteinte à sa personnalité.

Madame Sakina Djuma conclu sa réaction en précisant que la lettre de son parti politique viole sévèrement et internationalement le règlement d’ordre du PPRD à son article 68 alinéas 1 et 2 tiré qui stupile que : « les sanctions disciplinaires sont prononcées dans plusieurs conditions entres autres, l’avertissement , …

« De ce fait, il est très clair, que vous n’avez pas la compétence de me suspendre de mes fonctions, et en plus cette décision est unilatérale, sentimentale, et personnelle ,surtout tendancieuse violant le droit de défense prescrit dans la constitution de la RDC » peut-on lire dans sa lettre de réaction.

Madama Djula minimise sa suspension et considère cette dernière de non fondée ,nulle et nul effet .

A titre de rappel ,dans un communiqué que le secrétariat exécutif provincial du PPRD Nord-Kivu, et qui avait été consulté par congosynthese.com,
madame Sakina Djuma a été suspendue jusqu’à nouvel ordre pour avoir pris ,déplacé sans autorisation les bijoux et la gourmette en or d’une dame proche de l’ex première dame de la République démocratique du Congo, Marie Olive Lembe Kabila à Bukavu au Sud-kivu en date du 19 octobre dernier.

Le PPRD l’avait accusé également d’avoir effectué une mission officieuse dans le Sud-kivu sans l’autorisation du parti, lors de l’arrivée de Marie Olive Lembe Kabila à Bukavu.

Très déçu de ce comportement que
le PPRD avait qualifie “dégradant et humiliant “, la dame avait été vite arrêtée d’urgence à Bukavu avant d’être ensuite transférée à Goma au cachot de l’agence nationale de renseignement ANR pour la même infraction avant d’être relâchée plus tard .

Justin Kabumba

Autres titres

Motion contre le Premier Ministre : 382 députés nationaux passent au vote

deo

RDC/ REPONSE DU PREMIER MINISTRE ILUNGA ILUNKAMBA, A LA MOTION DE CENSURE CONTRE LE GOUVERNEMENT.

hpadmin

RDC : Le Nouveau Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi entrera officiellement en fonction ce jeudi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus