fbpx
congosynthese

Pour outrage au chef de l’État: La députée provinciale Christelle Ngoyi serait déjà aux arrêts.

La députée provinciale Christelle Ngoyi,fille d’Alphonse Ngoyi Kasanji serait déjà aux arrêts depuis hier soir,selon les sources sûres. Elle avait lancé des propos désobligeants à l’égard du couple présidentiel,particulement à la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi. Elle s’est excusée ensuite,mais un avis de recherche a été malheureusement lancé contre elle par le procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa Matete.

Le processus de la levée de ses immunités parlementaires serait déjà en cours d’après les sources concordantes. Pour rappel,christelle Ngoyi avait tenu des propos désobligeants contre la première dame après le déguerpissement de sa famille dans une parcelle disputée entre son père Ngoyi Kasanji ancien gouverneur et l’homme politique Gabriel Mokia. Ces propos ont fait d’elle la risée des réseaux sociaux.

GEB

Autres titres

Assemblée Nationale : Le bureau en visite d’inspection des services administratifs

deo

RDC/France salue la première livraison de vaccins contre la Covid-19 et appelle l’accélération du calendrier de livraison

deo

Nord-Kivu: Les Partisans de l’UNC dans les rues de Goma pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus