Pour des Élections Transparentes et Efficaces : Plaidoyer pour l'Organisation des Scrutins pendant la Saison Sèche en RDC

Dans un plaidoyer récent, Denis Kadima, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République démocratique du Congo, a mis en avant la nécessité d'organiser les scrutins pendant la saison sèche pour garantir la transparence et l'efficacité des élections.

Jan 22, 2024 - 16:02
Jan 22, 2024 - 16:08
 0
Pour des Élections Transparentes et Efficaces : Plaidoyer pour l'Organisation des Scrutins pendant la Saison Sèche en RDC

 Cette proposition vise à surmonter les défis logistiques et technologiques rencontrés pendant la période pluvieuse, soulignant ainsi l'importance d'une réforme nécessaire pour renforcer le processus électoral.

Les avantages de la saison sèche : Denis Kadima a souligné que la saison sèche offre un environnement propice au déploiement et à l'acheminement des matériels électoraux, résolvant ainsi les problèmes logistiques qui entravent souvent le bon déroulement des élections pendant la saison des pluies. Cette proposition vise à optimiser les conditions opérationnelles, assurant une meilleure accessibilité aux bureaux de vote et une collecte efficace des résultats.

Défis de cohabitation entre anciennes et nouvelles dispositions légales : Le président de la CENI a mis en lumière les défis découlant de la coexistence des dispositions anciennes avec les mesures modernes dans les textes légaux régissant les élections en RDC. Il a souligné les limites des résultats manuels, exposant les vulnérabilités au bourrage d'urnes et à la manipulation des dispositifs électroniques de vote. Une réforme législative s'avère cruciale pour harmoniser ces dispositions et renforcer la sécurité du processus électoral.

Leçons tirées des cycles électoraux précédents : Denis Kadima a appelé à une prise de conscience collective pour entreprendre des réformes nécessaires, s'appuyant sur les leçons apprises depuis les premières élections libres en 2006. Cette perspective réflexive met en avant l'importance d'ajuster les processus électoraux en fonction des évolutions constatées au fil des cycles électoraux, assurant ainsi une démocratie plus résiliente.

Sanctions exemplaires contre la fraude : Dans un geste fort en faveur de l'intégrité électorale, Denis Kadima a annoncé des sanctions exemplaires à l'encontre du personnel de la CENI impliqué dans des cas de fraude. Cela renforce l'engagement de l'organisation à garantir la transparence et la crédibilité des élections, soulignant l'importance de responsabiliser ceux qui participent à des pratiques frauduleuses.

La  prise de position courageuse de Denis Kadima met en lumière la nécessité urgente de repenser l'organisation des élections en RDC. En visant à déplacer les scrutins vers la saison sèche, à harmoniser les lois électorales et à sanctionner fermement la fraude, la proposition offre une vision prometteuse pour l'avenir démocratique du pays. Cette réflexion suscite une conversation cruciale sur la manière d'assurer des élections transparentes, efficaces et démocratiques en République démocratique du Congo.

Pascal Nduyiri

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow