congosynthese

Peter Pham: Nous assistons à une étape importante dans la lutte contre la corruption et l’impunité en RDC

S’exprimant récemment à travers un twitt, Peter Pham, Envoyé Spécial des Etats-Unis d’Amérique pour la région des Grands Lacs, salue des avancées significatives dans la lutte contre la corruption et l’impunité en République Démocratique du Congo. L’homme qui a effectué dernièrement le déplacement de Kinshasa en lieu et place du Secrétaire d’Etat Mika Pompeo, au motif que le nouveau pouvoir traînait les pieds dans la lutte contre l’insécurité à l’Est du pays, la corruption et l’impunité, la restructuration de la chaîne de commandement des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo)… déclare que « la présidence de la RDC et le gouvernement devraient être applaudis » pour les signaux de tolérance-zéro observés depuis un certain temps et les mesures qui tombent contre des galonnés de l’armée.

Selon Peter Pham, ce qui se passe ces jours-ci en RDC indique que « personne n’est au-dessus de la loi ».

Les observateurs notent qu’après avoir suffisamment donné à tous le temps de changer car la page des antivaleurs était en train d’être lentement et sûrement tournée, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, est passé à la vitesse supérieure au lendemain des mises en place intervenues au niveau de la haute magistrature (Cour Constitutionnelle, Conseil d’Etat, Cour de Cassation, Auditorat général des FARDC). Ceux qui continuent de rêver debout et de croire que rien n’a changé au sommet de l’Etat, risquent d’être désagréablement surpris. Le satisfecit donné au nouveau leadership congolais par les USA, quelques jours seulement après avoir donné de la voix pour le secouer, devrait interpeller plus d’un nostalgique du passé.                                        Kimp

 

Autres titres

Ituri:l’armée annonce avoir tué le chef Ngunjolo de la milice CODECO à Djugu (Gen.Yav )

Kabumba Katumwa

Flambée des prix : la ville de Kinshasa au bord du précipice

Deo

Coronavirus : la RDC a besoin d’un budget de 135 millions de dollars

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus