congosynthese

Peter Kazadi: « Je m’interroge sur le sens de notre coalition »


Colère de l’UDPS

« Je m’interroge sur le sens de notre coalition. Les amis du FCC s’accaparent tous les  postes. C’est quoi cette coalition lorsque vous avez des partenaires que vous ne savez pas respecter », s’exclame, sur TOP CONGO FM, Me Peter Kazadi, député provincial de l’UDPS, dont le candidat à Kinshasa n’a été voté que par ses 12 députés alors que le parti est en coalition avec le FCC.

 Je ne peux pas vous cacher ma déception. Nous espérions gagner (…) A Kinshasa, nos députés ont fait honneur au parti. Nous avons perdu avec nos 12 voix, face à une majorité mécanique. Voilà la situation qui ne peut pas m’enchanter », a déclaré Peter Kazadi, également député provincial à Kinshasa.

Selon lui, le peuple congolais avait besoin du changement, mais à la place, c’est la continuité du règne du FCC – la coalition électorale de l’ancien président Joseph Kabila – qui s’observe dans les différentes provinces du pays.

« Avec cette situation, nous allons avoir des gouverneurs qui ne sont pas en phase avec la population. Vous trouverez des poches des tensions. Les gens sont opposés, mais nous allons vivre cette situation pendant 5 ans, où la population ne va pas se reconnaitre dans ses gouvernants », a estimé Peter Kazadi.

Péter Kazadi signale même que « les discussions avec les partenaires du FCC se sont poursuivies jusqu’à 1 heure du matin ce mercredi. Mais les amis du FCC ont  estimé qu’ils ont une majorité confortable pour ravir toutes les provinces ».

Le Front commun pour le Congo (FCC), plate-forme de Joseph Kabila, remporte 17 provinces contre une pour CACH de Félix Tshisekedi et une pour Lamuka de Martin Fayulu à l’issue des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs organisées ce mercredi 10 avril dans 22 sur 26 provinces de la RDC.

Au palmarès des partis, le PPRD a remporté 12 provinces (Bas Uele, Équateur, Haut Katanga, Kasaï, Kongo Central, Lomami, Kwilu, Lualaba, Maniema, Tanganyika, Tshuapa et Kinshasa).

L’élection sera à 2 tours dans les provinces du Haut Lomami, Kasaï Central, Nord Ubangi et Tshopo.

Pour le Sankuru, le Conseil d’État a, dans un communiqué officiel, « ordonné la suspension de l’élection de gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sankuru jusqu’à l’exécution de l’arrêt sous REA 002 dans la cause ayant opposé Monsieur Joseph Stéphane Mukumadi à Alliance politique CCU et alliés rendu par le Conseil d’État, section du contentieux dans la chambre des élections, des formations politiques, des organisations professionnelles ».

Au Sud-Ubangi, l’élection du gouverneur et de son vice-gouverneur a été suspendue parce que « la candidature de l’actuel gouverneur n’a pas été validée ».

Les élections au Maï-Ndombe et Nord-Kivu seront organisées ultérieurement.

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu: Deux positions des FARDC attaquées par un groupe des hommes armés à Rugari

Kabumba Katumwa

Urgent: La démission d’Oly Ilunga en tant que Ministre de la Santé, suite à la décision de la Présidence de gérer à son niveau l’épidémie d’Ebola.

Deo

Goma: La police mobilise pour la riposte Ebola

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus