fbpx
congosynthese.com

Patrick Nkanga : « Les opposants d’hier ont une grande responsabilité quant à la banalisation de la problématique sécuritaire dans notre pays »

Patrick Nkanga cadre du parti politique, parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), a réagi suite à la situation sécuritaire en RDC, pour lui, les opposants d’hier ont une grande responsabilité quant à la banalisation de la problématique sécuritaire.

«Les opposants d’hier ont une grande responsabilité quant à la banalisation de la problématique sécuritaire dans notre pays. Hier, pour des objectifs politiciens, tous les maux se nommaient KABILA. Le manque d’esprit républicain est une gangrène pour une République. » a-t-il indiqué.

Lors de l’ouverture de la séance plénière de ce lundi 29 mars 2021 à l’Assemblée nationale, quelques députés de l’espace Grand Kivu ont manifesté pour exiger la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo.

« Je vais parler de ça. Je vais vous demander de quitter les groupes armés. Vous les collègues du Grand Kivu, quittez les groupes armés, je vais le dire », a dit le président de l’Assemblée nationale aux députés.

P.K

Autres titres

RDC/Insécurité à l’Est: l’Assemblée nationale a mise en place une commission d’enquête

deo

L’arrivée des nouveaux véhicules de la Monusco en provenance de l’Ouganda à la base de la paralysie des activités à Beni

deo

RDC- Insécurité à l’Est/ Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec Antonio Guterres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus