congosynthese

“Pas de doute : maboko pembe est le meilleur choix”, JC Vuemba choisit Félix Tshisekedi candidat commun de l’opposition

Des étincelles se dégagent déjà dans l’opposition congolaise appelée et attendue par une bonne partie de l’opinion congolaise à designer un candidat commun à la présidentielle du 23 décembre 2018. Après plusieurs rencontres, les consultations à ce sujet se poursuivent comme l’ont laissé entendre les leaders de l’opposition dans leur déclaration coomune du 13 août.

Dans le camp de Moïse Katumbi empêché de retourner en RDC et de déposer sa candidature à la présidentielle, on semble ne plus y croire. Cela, comme en témoigne la déclaration du député national Jean-Claude Vuemba et coordonnateur d’ Ensemble pour le Changement au Kongo Central sur son compte twitter : ” Pas de doute : Maboko pembe (mains propres) est le meilleur choix”, a-t-il twitté. “Maboko pembe” est le surnom donné à Félix Tshisekedi par ses partisans pour exprimer sa pureté dans l’histoire politique de la RDC, qui le rend crédible à diriger ce pays.

Par ce tweet, Jean-Claude Vuemba décrit un lien d’une émission télévisée, au cours de laquelle le porte-parole du président de l’UDPS Félix Tshisekedi, Abraham Luakabuanga, a répondu à une question sur la tripartite : Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba et Vital Kamerhe ont tenu vendredi 3 août à Kinshasa pour discuter de l’éventualité d’une candidature commune de l’opposition à la prochaine présidentielle.

L’on se souviendra qu’un bruit a courru en mai 2018 faisant état d’un accord trouvé entre Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi, le président de Jean-Claude Vuemba, sur le candidat commun que ces deux personnalités devront déposer pour l’élection du 23 décembre. Cet accord stimulerait que si Moïse Katumbi est empêché de déposer sa candidature par les déboires judiciaires comme c’est le cas présentement, il soutiendra la candidature de Félix Tshisekedi. S’il parvenait à déposer sa candidature, Félix Tshisekedi s’alignera derrière lui. Des bruits que les cadres de deux camps n’ont encore confirmé publiquement jusqu’à ce jour.


Autres titres

RDC : l’UDPS ira aux élections avec ou sans machine à voter

Deo

Présidentielle au Cameroun: Paul Biya réélu avec 71,28% (officiel)

Deo

RDC : l’ONU condamne l’assassinat de 11 personnes près de Beni

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus