fbpx
congosynthese

Opération Bouclage de Motos/Nord-Kivu : Plusieurs blessés enregistrés à Goma

La mesure de bouclage des motos sans numéro d’immatriculation
annoncée par le gouvernement Kasivita dans le Nord-Kivu se concrétise petit à petit depuis ce jeudi 7 janvier 2021 sur l’ensemble de la Province.

Par exemple à Goma chef-lieu de la Province où les éléments de la Police Nationale Congolaise sont déployés dans plusieurs artères de la ville
pour faire respecter cette mesure. Il s’observent cependant de cas de dérapages.

Des blessés sont enregistrés du côté conducteurs de motos qui font face à l’intervention musclée de la police.

Par exemple au quartier Katoyi ,au Nord de la ville où votre reporter se dirige, la situation tourne au vinaigre .

Quelques motards rencontrés sur place et interrogés par congosynthese.com dénonce l’intervention forcée de la police qui s’apprend injustement sur les motos.

 » Je ne comprends pas finalement notre gouvernement veut notre mort? voilà que notre ami vient d’etre blessé à cause de la Police qui est venue sauter sur nous en nous demandant les plaques d’immatriculation. Est-ce bonne période pour le gouvernement de nous exiger les plaques? En plus nous avions la deuxième vague du corona virus et puis il demande beaucoup d’argent ce n’est pas normal que le président Félix Tshisekedi intervienne si non c’est une tracasserie sans précédent » déplore un Motard .

Par ailleurs un autre interrogé par votre média confirme de voir ses deux collègues être blessés par la police avant d’être acheminés à l’hôpital.

 » Qu’est-ce ce qui ne marche pas dans ce pays ,vraiment il y a un problème sérieux, voilà la police blesse les motards à cause de plaques qu’il nous exige. Nous disons que nous n’allons pas acheter ce plaques car c’est très chères. Qu’il puisse diminuez le prix si non c’est trop « , ajoute un autre motocycliste.

Dans une interview accordée à la presse le 1 janvier dernier, le commissaire divisionnaire adjoint de la police avait annoncé l’opération de bouclage de motos sans plaque d’immatriculation à partir de ce samedi 2 Janvier 2021  sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Le Général  Aba Van Ang avait dit qu’aucune moto ne pourra circuler  dans sa juridiction sans  la plaque d’immatriculation  afin d’identifier l’engin  et son propriétaire.

D’après lui, cette mesure se justifie du faite qu’elle pourra être une manière pour la police de renforcer la sécurité de la population et leurs biens dans cette partie de la RDC.

Justin Kabumba

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus