fbpx
25 C
Kinshasa
August 5, 2020
congosynthese

“Nous attendons du gouvernement une demande urgente d’enquête des FARDC sur les 220 morts signalés par les députés provinciaux du Sud-Kivu” Francine Muyumba

La sénatrice Francine Muyumba demande au gouvernement congolais de mener des enquêtes urgentes des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) après le meurtre des 220 civils signalés récemment par les députés du sud Kivu.

Madame Muyumba condamne par ailleurs, le silence observé côté aux autorités congolaises dans cette affaire .

” Le silence sur cette question nous fait croire que la vie des Congolais n’a plus de valeur aux yeux de ses dirigeants” ajoute- elle

C’est depuis le week-end dernier que les députés provinciaux du Sud-Kivu ont alertés sur le meurtre de plus de 220 personnes civiles tuées par des groupes armés Ngumino et Twigwaneho la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 juillet 2020, dans le village de Kipupu, secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga.

Dans une déclaration qu’ils avaient rendue publique lundi 20 juillet, les 30 députés signataires avaient condamnés ce massacre et appelaien le chef de l’État à matérialiser ses promesses de campagne consistant à ramener la paix à l’Est de la RDC.

Justin Kabumba

Autres titres

Massacre de Nganza: Une plainte déposée contre Emmanuel Shadary
au Parquet militaire de Kananga

deo

N-K:Meurtre d’un ecogarde à Nyamilima,le militant de la lucha est toujours sous verrou

deo

Nord-Kivu: Le prof.Muyembe et le gouverneur Kasivita visitent le nouveau laboratoire de l’IRNB Goma

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus