congosynthese

Nord-Kivu : Une position militaire des FARDC attaquée par les miliciens Mai-Mai à Beni-Paida, deux morts et des dégâts matériels (Bilan provisoire)

Position militaire FARDC à Paida Beni

Au moins deux morts et plusieurs dégâts matériels, c’est le bilan encore provisoire des affrontements qui ont opposés les FARDC à un groupe des miliciens Mai-Mai à Paide a au moins 5km du centre-ville de Beni. Affrontements qui interviennent quelques jours seulement après une embuscade tendue contre un véhicule civil par les présumés rebelles ADF à Mangboko sur axe Beni-Oicha la nuit de samedi à dimanche ayant causé 10 morts dans cette partie Est de la RDC.

Des affrontements ont opposé les éléments des forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) aux miliciens Mai-Mai la nuit de dimanche à ce lundi 5 novembre 2018 lors d’une attaque contre une position militaire des FARDC l’une de base de grande base de l’opération Sokaola 1 à Paida situé à plus au moins 5 km du centre-ville de Beni en province du Nord-Kivu.

Les miliciens qui seraient venus de la commune de BEU dans la forêt, ont tenté attaqué la position de l’opération Sokola 1 basé sur place.

Des échanges de tirs ont été entendues où deux miliciens ont été tués et un autre grièvement blessé sur place a certifié le capitaine Mak Hazukay porte-parole des opérations Sukola 1 dans la région.

Des dégâts matériels ont été enregistrés notamment deux kiosques incendiés et un bâtiment qui abrite plusieurs services de péage route Beni-kasindi touché.

La route Beni-kasindi a été momentanément bloquée par les éléments FARDC qui fouillaient la contrée afin de remettre l’ordre.

Cette attaque intervient quelques jours seulement après une autre qui avait ciblé la prison militaire de garnison de Beni-Lubero où une trentaine de prisonniers ont été libérés par les mai-mai selon le capitaine Mak Hazukay porte-parole militaire, aussi l’embuscade tendu au véhicule par les rebelles ADF à Mangboko sur axe Beni-Oicha la nuit de samedi à dimanche ayant causé 10 morts dont 9 sur le lieu du drame et 1 à Oicha. Même le véhicule qui avait à son bord des marchandises et qui quittait Oicha pour Beni a été  incendié.

Des enlèvements massifs de civils ont été enregistrés du côté passagers à Oïcha le même jour.

Jean Mukunguliro Depuis Beni.


Autres titres

Vient de paraître : «Plaidoyer pour une bonne gouvernance et le développement de la Rd. Congo» de Matata Ponyo

Deo

Accord de Coalition Politique des Forces de L’Opposition LAMUKA

Deo

Exclusif – RDC : Voici l’accord mort-né de Genève sur le candidat commun de l’opposition

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus