congosynthese

Nord-Kivu : Une attaque simultanée des rebelles ougandais ADF fait 9 morts à Oicha.

Photo d’illustration. Image Archive congosynthese.com/ Justin KABUMBA

Au moins neuf personnes ont été tuées et plusieurs personnes incendiées lors d’une nouvelle attaque des rebelles ougandais à Beni à l’Est de la RDC. Les rebelles ont été repoussés par l’armée loyaliste. Pendant ce temps, une marche pacifique dite de soutien aux éléments FARDC-Monusco a été organisée par la population dans cette partie du grand nord.

La première attaque a été vécue sur la route Beni-kamango  ou deux personnes sont mortes sur place la journée de lundi dernier.

La deuxième est survenue la soirée du même jour, la nuit du lundi à ce mardi, ou 7 personnes dont un commandant ADF qui avait une radio de communication  (motorola) et une arme ont été tuées lors des affrontements entre FARDC et rebelles ADF qui ont fait incursion à Masosi cellule Muvingi à Oicha à Beni.

Des maisons incendiées, animaux domestiques emportés par les assaillants. On compte des blessés côtés civiles qui étaient sur place confirme Janvier KASAYIRO de la société civile locale.

Les rebelles qui ont été repoussé jusqu’à dans la profondeur, sont revenus le matin de ce mardi pour attaquer la position des éléments FARDC à Mukakira-oicha. Des affrontements les a opposé aux éléments FARDC qui les ont imposé la force de puissance puis s’en fuir dans la nature.

Entre temps une marche pacifique de soutien aux éléments FARDC-Monusco qui combattent les rebelles dans la région de Beni a été au rendez-vous ce mardi à Beni ville.

Initiée par les notables de la ville de Beni, cette dernière a connu un engouement où les différentes confessions religieuses, des associations toutes tendances Confondues, des jeunes sont venus en masse à cette marche qui est allée  du rond-point du 30 juin passant par la mairie jusqu’à à Be l’air en commune Ruwenzori.

Des mémorandums ont été remis au maire de la ville et au représentant de la Monusco à Beni. Une messe a été dite sur place à Be l’aire où les confessions religieuses ont prié pour le retour de la paix à Beni longtemps réclamée par la population.

Cependant, les cours ont repris timidement à ville de Beni Ce mardi. Les enseignants ont été seuls dans plusieurs écoles sans les élèves qui n’ont pas été  visibles.

Rappelons que les syndicats des enseignants qui avaient suspendus les cours depuis les cours depuis le 10 octobre dernier ont levé la mesure lundi dernier tout en appelant les élèves de reprendre les cours dès ce mardi.

Jean Mukunguliro

(Visited 7 times, 1 visits today)

Autres titres

En RDC, le candidat de l’opposition Martin Fayulu dénonce un « hold-up électoral »

Deo

Le clash entre les porte-paroles de Félix Tshisekedi et de Martin Fayulu

Deo

Le point sur les violences à Yumbi

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus