congosynthese

Nord-Kivu : Une attaque des rebelles ADF ciblée contre la base de la Monusco fait trois maisons, un véhicule incendié à Beni.

Des maisons incendiées par les rebelles ADF à Boikene à Beni au nord-Kivu

Nouvelle incursion des rebelles ougandais ADF au quartier Boikene à Beni à l’Est de la république démocratique du Congo. Le bilan provisoire fait étant d’au moins trois maisons incendiées et un véhicule. Cette nouvelle attaque intervient après que les FARDC appuyées par la Monusco aient lancées une offensive contre ces rebelles où au moins 7 casques bleus de L’ONU ont été tués par les ADF lors de ces affrontements dans cette partie Est de la RDC.

Les rebelles ADF ont fait incursion dans le quartier Boikene en commune Ruwenzori la nuit de vendredi à ce samedi.

Ces derniers ont dévié plusieurs positions  des éléments FARDC-Monusco qui sont aux alentours de cette commune puis se retrouver à quelques mètres de la base de la Monusco dénommée Madiba ou ils se sont affronter à la coalition FARDC-Monusco.

Pendant deux  heures de la  nuit de samedi à partir de 19heure heure de Beni, des armes lourdes et légères ont été entendues causant la psychose au sein de la population qui s’est déplacée la même  nuit vers le centre-ville.

Après s’être retrouver devant Une riposte farouche de la coalition FARDC-Monusco, ces derniers, dans leur retour ont incendié trois maisons et un véhicule marque Carina détruisant plusieurs vitres des maisons notamment l’Université du Cepromade, aussi une personne a été brûlée en moitié pendant qu’elle se cachait dans la maison.

Les témoignages recueillis sur place, font savoir que les rebelles parlaient la langue Arabe et le swahili et disaient venir monter à la population que les offensives lassées contre leurs positions à Kididiwe, Malolu n’ont rien fait.

Signalons la coalition FARDC-Monusco a lassé l’offensive contre les bastions de ces rebelles notamment à Vemba-Mololu et Kididiwe considérés comme des camps stratégique de ces rebelles où ils planifient des attaques contre Béni le mardi dernier et ayant fait 7 casques bleus tués,10 blessés, un disparu, 12 éléments FARDC exécutés et plusieurs rebelles tués sur place aux côtés de dégâts matériels.

Aussi cette attaque ciblée contre la base de la Monusco intervient 24heures après une autre à Oicha-Mambanique et ayant fait 4 morts, 4 blessés,17 maisons incendiées plusieurs biens emportés et d’autres brûlés par les rebelles.

Ce samedi les cérémonies des hommages d’adieux des 7 casques bleus  tués jeudi dont 6 Malawites et un Tanzanien  étaient au rendez-vous à Mavivi la grande base de la Monusco devant plusieurs personnalités avant le rapatriement de leurs corps dans leurs pays.

   Jean Mukunguliro.


Autres titres

Le Président Félix Tshisekedi appelle l’UE à aider à la reconstruction de la RDC

Deo

La désignation d’Augustin Kabuya crée la polémique au sein du parti.

Deo

Le Président de la République a reçu en audience Samuel Eto’o

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus