congosynthese

Nord-Kivu : Un affrontement entre population et écogardes de l’ICCN fait 3 morts à Vitshumbi

Photo d’illustration

Trois personnes ont été tuées dont  un Eco-garde de l’institut congolais pour la conservation de la nature, deux civils et un autre blessé ce mercredi 28 novembre 2018, c’est le bilan d’une confrontation qui a opposé la population aux  écogardes  ce mercredi 28 novembre 2018.

Ces échauffourées s’est passé précisément dans le village de Vitshumbi en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu au bord du lac Edouard  à une centaine des kilomètres au nord de la ville de Goma.

Selon les sources proches  de la société civile locale, c’était dans une confrontation entre les manifestants et les éléments de la force conjointe écogardes de l’ICCN-FARDC., cette même source précise que les manifestants habillés en uniforme scolaire exigeaient  aux responsables locaux de l’ICCN l’autorisation sans condition pour l’entrée des matériels de construction dans le conclave  de pèche de Vitshumbi rigoureusement réglementer par l’autorité officielle du parc national des virunga.

Parmi les manifestants certains auraient étaient armés ce qui a fait tourner la manifestation à une  confrontation armée, indique notre source sur place. Par ailleurs, certaines sources administratives, les manifestants armés seraient des MAI-MAI dégustaient en élèves, ces sources avancent comme preuve le fait que dans la confrontation un écogarde de l’ICC a été tué alors que dans la réplique la force conjointe à causer la mort des deux civils locaux.

Les manifestants exigeaient ainsi à cet institut congolais pour la conservation de la nature qu’elle arrête à la population  locale d’exécuter la  mesure du gouverneur du Nord-Kivu, la quelle levé la règlementation par L’ICCN de l’entrée des matériels de constructions à Vitsthumbi.

Certains membres de la société civile l’environnementale à Goma redoute une manipulation politicienne dans cet incident, elle demande cependant, qu’une solution soit vite trouvée pour réconcilie la population locale pour éviter un nouvel incident dans les jours qui viennent.

Justin KABUMBA

 

(Visited 19 times, 1 visits today)

Autres titres

Clôture au Sénat de la session ordinaire de septembre 2018, la dernière de cette législature

Deo

Pour sauvegarder la cohésion nationale : Une rencontre entre Fayulu, Shadary et Tshisekedi proposée !

Deo

Après les violences électorales à Kindu, Lubumbashi et Kalemie : La plainte de Lamuka sur la table du PGR !

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus