fbpx
congosynthese

Nord-Kivu :  » Trop c’est trop avec les Mai-mai sur le lac Édouard  » (Jeunesse du Lac Edouard)

Une organisation des Jeunes du lac Edouard dit non à la recrudescence de l’insécurité au tour du lac Edouard.

Une dizaine de ces jeunes s’est regroupé ce mercredi 30 décembre 2020 devant la salle de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu à ce jour de la rentrée parlementaire pour la session de septembre.

Ces jeunes qui se disent ressortissants de Vichumbi, Nyakakoma, Kisaka autour du lac Edouard minus des calicots sur lesquels on pouvait lire : » Lac Edouard notre vie ,trop c’est trop avec les mai mai sud le lac Edouard » pour ne citer que cela .

Ces jeunes dénoncent par ailleurs la tracasseries perpétrées par les groupes Mai mai que les pêcheurs sont victimes sur le lac Edouard.

« Nous sommes venus ici parceque nous savons que le gouverneur du Nord-Kivu , le président de l’Assemblée provinciale ,le commandant de la 34 ème région militaire sont ici à la rentrée parlementaire, et nous savons que ces gens peuvent faire quelque chose par rapport à ce que nous traversons. Nous voulons que ces gens s’impliquent pour que ces Mai mai soient tronqués, mais aussi nous voulons une gestion durable sur le lac Edouard entre la RDC et l’Ouganda en mettant en place une unité commune entre ces deux pays qui aura pour mission la matérialisation et la réglementation de la frontière entre ces deux pays » , a déclaré Éric Vihavwa , porte parole des organisations de la jeunesse du lac Edouard.

Signalons que dans la nuit du lundi à mardi 29 septembre au moins 12 pêcheurs ont été victimes des menaces sur le lac Edouard, la Marine ougandaise serait à la base ,a en croire notre source.

Depuis plusieurs années, le Lac Edouard est confronté à une insécurité causée par les groupes armés locaux et étrangers, les autorités congolaises tentent de ramener la sécurité mais en vain .

Justin Kabumba

Autres titres

PROTECTION DE TEMOIN ET VICTIME EN DROIT RDC, MYTHE OU REALITE ?

deo

RDC : « Hier, c’était Henri Magie. Aujourd’hui Barnabé Milinganyo, condamné pour offense au chef de l’Etat. Qui sera le prochain ? » (Félix Kabange)

deo

Beni: 11 détenus s’évadent de l’amigo du Parquet près le TGI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus