fbpx
congosynthese.com

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

Des voix se lèvent de partout en République démocratique du Congo pour dénoncer l’insécurité devenue grandissante dans l’Est du pays.

Ces déclarations interviennent pendant que des ambuscades se multiplient dans la région de Rutshuru au Nord-Kivu dont le dernier cas en date est celui du mardi soir .

Le major William Hasan, auditeur militaire du Parquet détaché de Rutshuru a été lâchement abattu lors d’une attaque contre son convoi dans le territoire de Rutshuru.

L’ACEDH monte au créneau et dénonce avec dernière énergie ce énième assassinat dans cette région.

Sur congosynthese.com ce jeudi 4 mars, le coordonnateur de cette organisation environnementale se dit touché de la disparition de cet officier.

Il a par ailleurs montré que la mort du Major William Asan montre encore une fois de plus l’expression de la gravité de la violence dans cette région.

« La Mort par assassinat du Major Magistrat William Hasan, Auditeur Militaire du Parquet detaché de Rutshuru, l’attaque contre leur convoi est une expression de la gravité de la violence dans la region , c’est une perte pour ceux qui espéraient aux efforts de l’application de la loi en matière de protection de la faune et flore sauvage et les droits humains dans le ressort de Rutshuru. Douloureux d’apprendre cette triste nouvelle, condoléances aux FARDC, à toute la famille Justice Militaire et sa famille Biologique » a déclaré Maître Olivier Ndoole , coordinateur de l’organisation, Alerte Congolaise pour l’environnement et les droits de l’homme
(ACEDH)

À lui d’ajouter ;

« Ces attaques ne nous décourageront jamais , il nous faut redoubler les efforts et changer la violence armée vers le combat légal, personne n’arrêtera ce combat car c’est le voeux pour tous. Votre solidarité nous donne encore un droit à plus espérer quelque soit la situation si difficile dans le contexte de notre travail, Suis sûr qu’avec vous face à ces épisodes , Nous nous en sortirons » , déclare t-il

l’Est de la République démocratique du Congo est le théâtre des atrocités depuis plusieurs années. Des dizaines des groupes armés sèment terreur et désolation dans cette région.

Le mois dernier, l’ambassadeur italien accrédité en RDC ,son garde du corps et le chauffeur congolais Moustapha Milambo ont été tués dans les mêmes circonstances.

Les enquêtes ont été ouvertes par Kinshasa pour identifier les vrais auteurs de ce meurtre.

Justin Kabumba

Autres titres

RDC- Insécurité à l’Est/ Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec Antonio Guterres

deo

CHAMPIONNAT SCOLAIRE : LE GOUVERNEMENT ET LA FIFA ONT SIGNÉ UNE CONVENTION POUR LA MATÉRIALISATION DU PROJET

deo

Le coach Jean Florent Ibenge convoité par Raja Club Casablanca

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus