fbpx
congosynthese

Nord-Kivu: Plusieurs véhicules facilitants les produits prohibés arrêtés à Butembo

Le commandant ville des FARDC à Butembo,le Colonel Ombeni Copernic qui s’est confié Jeudi à la presse locale dernier a affirmé que plusieurs voitures transportant des chanvres sont déjà aux arrêts en ville de Butembo province du Nord-Kivu.

Cet officier supérieur des FARDC qui cite le rapport de ses services, a révélé que ce sont les villes de Butembo et Beni, la commune rurale d’Oicha ainsi que l’agglomération de Mangurejipa qui sont les principaux centres de consommation de ces produits prohibés dont des chanvres et boissons alcolisees

Il a expliqué que la commercialisation de ces stupéfiants menace la situation sécuritaire dans la région. Allusion faite aux groupes armés nationaux et étrangers qui déstabilisent particulièrement la partie Nord de la province du Nord-Kivu.

Le lieutenant colonel Ombeni Copernic, a fait savoir qu’en début de la semaine en cours, cinq voitures transportant du chanvre ont été repérées dans la commune rurale de Lubero.

Selon lui, avec cette situation, la RDC court le risque d’être qualifiée d’un « Etat des narcotrafiquants des stupéfiants »pour avoir accordé du temps à certaines personnes de pratiquer le commerce de ces produits prohibés, notamment à l’Est du Pays.

La collaboration de la population s’avère nécéssaire pour mettre fin à la commercialisation et à la consommation du chanvre à Butembo, a-t-il ajouter.

Rappelons que plusieurs opérations de lutte contre la commercialisation et la consommation des stupéfiants ont déjà été initiées dans la région de Butembo,lubero et Beni.

Sadiki malolero depuis Butembo

Autres titres

PROTECTION DE TEMOIN ET VICTIME EN DROIT RDC, MYTHE OU REALITE ?

deo

RDC : « Hier, c’était Henri Magie. Aujourd’hui Barnabé Milinganyo, condamné pour offense au chef de l’Etat. Qui sera le prochain ? » (Félix Kabange)

deo

Beni: 11 détenus s’évadent de l’amigo du Parquet près le TGI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus