fbpx
congosynthese.com

Nord-Kivu/Nyiragongo : L’ACEDH recommande l’interdiction de toute construction sur toute l’étendue dévastée par la lave volcanique

Après l’éruption du volcan Nyiragongo du samedi 22 mai 2021, en territoire du même nom, il se montre que certaines personnes commencent à construite à même la lave. Cette façon de faire n’est par encouragée par l’Alerte Congolaise pour l’environnement et les Droits Humains, ACEDH.

Cette structure basée dans la promotion et la protection de l’environnement et des droits de l’homme pense qu’une action préalable de la part des autorités foncières ou coutumières est requise avant l’autorisation de toute construction sur ce terrain. Surtout que personne ne peut plus reconnaître où se trouvait exactement son lopin de terre.

« Les autorités doivent suspendre à titre conservatoire toute activité de construction ou de tout autre usage foncier sur les lieux rasés par le volcan avant toute action des autorités foncières traditionnelles ou légales pour éviter les conflits Violents. Personne ne saura là où se trouve sa parcelle et donc on ne saura pas construire sans plan d’indication, d’opposition et de réaffectation foncière », communique-telle.

L’ACEDH prévient que tout laisser-faire qui donnerait lieu aux individus de placer des constructions sur l’espace réduit en lave par le volcan Nyiragongo, pourrait être à la base de dégâts terribles dans l’avenir. D’où, la nécessité au préalable d’un plan gouvernemental d’exploitation de l’espace dévasté.

« Les gens sont courageux au Nord et n’attendent pas trop de l’Etat mais sur la question foncière l’irréparable peut arriver si rien n’est fait. », voilà le pourquoi, selon ACEDH, de l’importance d’une prévoyance de l’après éruption Nyiragongo.

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus