fbpx
congosynthese

Nord-Kivu : Nouvelle manifestation de colère à Goma ce mardi

Nouvelle manifestation de colère ce mardi 26 novembre 2019 à Goma chef lieu de la province du Nord-Kivu, certains jeunes étudiants ont barricadés plusieurs artères de Goma pour protester contre les tueries des civils à Beni et exiger le départ de la MONUSCO.

Les activités sont restées paralysées pendant plusieurs heures dans plusieurs quartiers de la ville ce mardi , c’est comme par exemple au quartier Katindo situé dans la comme de Goma où les étudiants ont brûler des pneus ,causant une paralysie totale dans ce coin de la ville.

Au sein de l’Université de Goma (UNIGOM) située dans ce quartier ,les activités étaient aussi paralysées.

Aux quartierx Majengo et Katoyi, c’était la même situation, la circulation était bloquée.

Suite à cette paralysie, la police congolaise a usée des gaz lacrymogènes pour tenter de dispersés les manifestants.

Selon les manifestants, les étudiants ivoulaient s’apprendre à la base de la MONUSCO se trouvant au quartier Katindo tout près de l’Université de Goma.

Nous sommes entrain de dénoncés l’inefficacité de la MONUSCO sur le terrain, et nous voulons que cette mission parte ,car les gens sont entrain d’être tués à Goma a sa présence” , a déclaré, Grâce ,Étudiant à l’unigom.

On note plusieurs cas d’arrestations

Justin KABUMBA.

Autres titres

Élection présidentielle 2023: “Notre candidat président s’appelle Félix Tshisekedi “( UDPS)

deo

Tueries à l’Est :” Le Président F.Tshisekedi apporte son soutien total aux militaires qui sont au front” (B. Séphora)

deo

RDC: “Depuis l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi les tueries ne se font plus comme avant” ( Sephora Budia,UDPS)

deo