congosynthese

Nord-Kivu : L’opposition et la Lucha inondent la ville de Goma contre l’usage de la machine à voter

Nouvelle mobilisation ce vendredi 26 octobre  dans différentes ville de  la RDC pour contester l’utilisation de la machine à voter et exiger l’impression des bulletins de vote. A Goma plusieurs militants des partis, regroupements politiques  de l’opposition et mouvement citoyen ont envahi les rues de la ville Goma pour protester contre cet outil électoral.

La marche pacifique de l’opposition de ce vendredi 26 octobre 2018 à Goma a débuté à 9 heures au rond-point signers avant d’aller chuter au bureau  provincial de la commission électorale nationale indépendante CENI Nord-Kivu où un mémorandum  a été déposé devant une représentante de cette institution d’appui à la démocratie. Dans cette marche de l’opposition, les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha se sont joint aux  opposants, pendant qu’une centaine de politiciens encadraient la foule.

L’opposition se félicite, ce pendant de cette mobilisation qui, d’après elle, marque le début d’une série d’actions pacifiques visant à réclamer la tenue des vraies élections qui est crédibles, transparentes et apaisées sans la machine à voter et le fichier électoral contenant 10 000 d’électeurs fictifs.

« Ce que nous réclamons est prévu dans le calendrier électoral , l’opération d’impression des bulletins de vote est prévu au numéro 39 et 40 de la CENI qui stipule que le l’impression des bulletins commence le 7 octobre et se termine  le 15 novembre. Nous exigeons donc à la CENI le respect de son calendrier », a déclaré Jean-Baptiste point focal de la dynamique de l’opposition au Nord-Kivu.

La mobilisation des partis politiques de l’opposition et des mouvements citoyens comme Lucha  de ce vendredi 26 octobre 2018  avait comme but  de dire non à l’utilisation de cet outil électoral  pour les élections du 23 décembre prochain.

Aujourd’hui cette imprimante avec écran tactile  est qualifiée  par l’opposition de machine  à voler.

Cette marche   a été très bien encadrée une fois dans l’histoire par les forces  de l’ordre qui ont été appelées à bien se comporter par leur hiérarchie.

A cette occasion, les manifestants ont incinéré symboliquement devant les installations de la CENI une machine  à voter  pour lancer selon eux un message fort  à la CENI que les élections du 23 décembre  se feront sans cette imprimante à écran tactile.

L’union pour la démocratie  et le progrès  social UDPS de Felix Tshisekedi  a refusé a la dernière minute de prendre part à cette manifestation  après la déclaration de son secrétaire général national  au début de la semaine encours  précisant que son parti ira aux élections avec ou sa machine à voter.

Signalons que cette manifestation  de l’opposition à Goma  s’est déroulée sans incident, sans aucune arrestation. Bref aucun débordement n’a été signalé.

Justin KABUMBA


Autres titres

Présidentielle : des candidats sollicitent un report !

Deo

Elections en RDC: Martin Fayulu, le candidat de Lamuka, présente son programme

Deo

UN PROJET D’ACCORD ENTRE FÉLIX TSHISEKEDI ET VITAL KAMERHE

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus