congosynthese

Nord-Kivu : Les étudiants de L’ISDR-Beni protestent contre la hausse des frais académiques

Les étudiants de L’ISDR-Beni dans la rue ce vendredi. Photo : Jean Mukunguliro/congosynthese.com

Manifestation de protestation ce vendredi 15 mars 2019, une centaine d’étudiants de l’Institut supérieur de développement rural ISDR-Beni au Nord-Kivu sont descendus dans la rue pour dire non à la hausse de prix des frais académiques imposée par le comité de gestion de leur institution cette année académique 2019.

Ces étudiants ont abandonné leurs auditoires et ont parcouru le boulevard Nyamwisi scandant des chansons hostiles aux autorités universitaires. Les manifestants avaient   des banderoles et calicots avec lesquels on pouvait lire « Nous disons non à la majoration des frais académiques dans notre institution, que la mesure fixant la baisse des frais académiques sur toute l’étendue du territoire national prise par les autorités congolaises soit respectée ».

La marche est allée chuter à la mairie de Beni où un mémorandum contenant les revendications a été remis à l’autorité urbaine Bwanakawa Masumbuko Nyonyi.

Vue la situation sécuritaire que traverse sa ville, aussi la situation géographique de cette institution située en commune Beu et qui est secouée par les incursions à répétition des groupes armées, l’autorité de la ville a vite réagit et a réuni le comité de gestion et le comité estudiantin afin de trouver une solution.

Toutefois les étudiants ont menacé de fermer les portes des auditoires si la solution n’est pas trouvée dans l’urgence.

Signalons que le comité de gestion de cette institution de l’État venait de hausser les frais académiques pour cette année de 310 dollars au lieu de 210 suivant les instructions des autorités congolaises.

Jean Mukunguliro, Depuis Beni

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu : Finalement le gouvernement provincial publié

Kabumba Katumwa

Felix Tshisekedi: Nous avons la responsabilité historique de relever le défi de l’électrification de la République Démocratique du Congo.

Deo

RDC-Gouvernement : “Le FCC a joué la carte de la régénérescence et du genre”, (Néhémie Mwilanya)

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus