fbpx
congosynthese.com

Nord-Kivu : Le gouverneur suspend toutes les manifestations pacifiques jusqu’à nouvel ordre

nord-kivu

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a, au cours d’une interview à la presse ce lundi 12 Avril annoncé la suspension des toutes les manifestations pacifiques sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Cette décision tombe à l’issue d’une réunion organisée ce même lundi avec certains leaders des communautés suite à la situation que prévaut dans la province du Nord-Kivu, y compris Goma,Beni et Butembo, liée aux manifestations pacifiques qui se transforment souvent à des violences.

Le chef de l’exécutif du Nord-Kivu motive sa décision en disant que certains jeunes manifestants sont souvent minu d’armes à feu et blanches, situation qui occasionne des morts et des blessés.

Le numéro un du Nord-Kivu dit que cette suspension des manifestations pacifiques sera levée jusqu’à nouvel ordre pour éviter tout débordement et limiter des dégâts humains et matériels.

Le gouverneur Kasivita, sans donner un chiffre déplore par ailleurs les morts enregistrés ce matin à Goma et des maisons incendiées lors d’une manifestation entre deux communautés.

Pour rappel, la semaine dernière les mouvements citoyens ont appelé à des journées ville morte pour réclamer le départ de la monusco, situation qui s’est généralisée jusqu’à ce lundi 14 Avril courant conduisant à un confilt entre la communauté Nande et Kumu au lendemain de la mort d’une personne de la communauté Kumu qui serait tué par les Nande.

Le gouverneur appelle également les jeunes au calme et annonce une solution dans les prochains jours.

La situation reste confuse dans la partie Nord de Goma, boutiques, magasins et stations sont fermés , la circulation est coupée aussi .

Justin Kabumba.

Autres titres

Aux Emirats Arabes Unis : Félix Tshisekedi visite la plus haute tour du Moyen-Orient

Patrice Kayembe

RDC : Le député Grégoire Kiri exige du « gouvernement un plan de sortie de l’État de siège »

Patrice Kayembe

Nord-Kivu:État de droit sous l’état de siège: L’impartialité des juges du TGI de Goma inquiète[enquête]

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus