congosynthese

Nord-Kivu : L’ACOGENOKI condamne les tueries de plus de 400 vaches à Masisi (Mwisha)

Au moins 400 vaches ont été tuées et plusieurs autres emportées par des personnes inconnues dans le groupement Mwisha en territoire de Masisi a environs moins à 60 kilomètres à l’ouest de la ville de Goma en province du Nord-Kivu. Ces bêtes ont été égorgées dans un espace des deux mois révèle  le  président de l’association des coopératives des groupements d’éleveurs du Nord-Kivu (ACOGENOKI)

« Ils ont détruit et ils ont laissés les bêtes pour rien. Nous l’ACOGENOKI nous dénonçons et nous déplorons cette tueries des bêtes, nous demandons à l’autorité compétente de s’occuper bien de ce dossier pour qu’un tel cas ne se produise plus .C’est pas seulement à mwisha même dans le grand nord il y a des vaches qui sont volées. Les inconnus viennent ils égorgent les vaches et ils laissent les os et ils prennent la chaire ». déplore le président de L’ACOGENOKI Emmanuel Kamazi.

Evoquant la crise également qui régnait  au sein de cette coopérative, le président du conseil d’administration  de L’ACOGONOKI a dévoiler que les récentes décisions prises  par le gouverneur du Nord-Kivu , le vice-premier ministre  et le ministre de l’i intérieur ainsi que le ministre national de développement rural et celui de la justice ,Kamazi a déclaré devant à la presse que ces décisions remettent en cause les actions posées par tout groupe des personnes  qui se fait passer pour les dirigeants de L’ACOGENOKI .occasion pour lui d’inviter les membres égarer  de cette coopérative à revenir à la raison.

« J’invite tous les membres égarés  par les anarchistes de revenir rapidement à la raison et de ne collaborer qu’avec le conseil   d’administration  élu le  29 janvier dernier, mais aussi j’appelle les acheteurs  et occupants illégaux des parcelles à se présenter au bureau chacun muni de ses documents  envie d’une solution à l’amiable » ajoute-il.

Le numéro un de l’OCOGENOKI précise que la structure reste déterminée à lutter par toutes les voies pacifiques contre toute personne ou groupe des personnes selon lui qui osera avoir des prétentions sur la coopérative. Il sollicite cependant  une fois de plus l’accompagnement  des autorités et d’autres partenaires pour se relacer effective.

Justin KABUMBA

 


Autres titres

Nord Kivu: Les opposants vers la division 66 jours avant les élections en RDC.

Deo

Ebola au Nord-Est de la RDC : L’OMS se réunit d’urgence

Deo

RDC : La coalition des partis politiques de l’opposition du Nord-Kivu s’oppose à la marche du 26 octobre

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus