congosynthese

Nord-Kivu : La présence d’une arme à feu dans une marche contre le déguerpissement à Nyiragongo

La situation dans le territoire de Nyiragongo en province du  Nord-Kivu  à l’Est de la RDC reste toujours confuse. Les habitants de Munigi Buhene disent non au déguerpissement et démolition de leurs maisons.

Deuxième journée d’agitation en groupement de Munigi en territoire de Nyiragongo a en virons cinq kilomètres au nord de la ville de Goma. La population est de nouveau descendue dans la rue le matin de ce mardi 23 octobre 2018 vers le quartier Majengo de Goma pour dénoncer l’opération de déguerpissement  dirigée par les éléments de la police congolaise en faveur d’un groupe d’hommes  se réclamant propriétaire  d’un terrain d’au moins 600 m2.

« Nous sommes là  ce matin pour se rendre compte du déguerpissement. La situation a débutée depuis hier, il y a un groupe d’hommes qui sont venus de Buhene, ils ont descendu tout au long de la route en jetant des pierres sur la police. Ce matin je suis venu se rendre compte et voir ce qui se passe en réalité, on est là avec la police pour faire l’état de lieu sur place, je me rends compte qu’il y a un véhicule privé incendié par les manifestants », précise honorable Batalingana Adolphe élu de Masisi.

Les manifestants en colère ont protesté tôt le matin, pour les neutraliser, la police congolaise à procéder aux tirs de sommation.

Le bilan provisoire de la marche de ce lundi fait étant de deux  morts parmi les manifestants, rapporte la société civile locale du territoire de Nyiragongo, mais d’autres sources parlent de quatre morts, un véhicule privé d’un officier qui faisait la ronde incendié par les manifestants.

Lors de la marche de ce lundi, on pouvait voir quelques manifestants muni d’armes blanches, une armée à feu qui serait ravi à un policier.

Signalons à l’heure où nous écrivons cet article, la situation reste toujours tendue dans ce coin du territoire de Nyiragongo.  Les tirs à balles sont attendus,bref paralysie des activités.

Justin KABUMBA


Autres titres

Présidentielle : des candidats sollicitent un report !

Deo

Elections en RDC: Martin Fayulu, le candidat de Lamuka, présente son programme

Deo

UN PROJET D’ACCORD ENTRE FÉLIX TSHISEKEDI ET VITAL KAMERHE

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus