congosynthese

Nord-Kivu :Nouvelle attaque au cœur de Goma, la population proteste encore, contre la tuerie de 7 personnes

Un manifestant encore brule des pneus sur la route, Photo : Justin Kabumba/congosynthese.com

Paralysie des activités dans la ville de Goma ce dimanche, la population  du quartier Ndosho à l’ouest de la ville de Goma était encore dans la rue ce dimanche 3 mars 2019, en signe de protestation contre la tuerie d’au moins sept personnes lors d’une nouvelle attaque d’hommes armés dans la nuit du samedi 02 à ce dimanche 3 mars 2019 au quartier Ndosho non loin du stade Kabasha à quelques mètres du territoire de Nyiragongo.

C’était aux environs de 19 heures locales, lorsque des hommes munis d’armes à feu ont fait incursion au quartier Ndosho situé à l’ouest de la ville de Goma, au total sept personnes dont un militaire des forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) ont été tuées dans cette attaque, précisent nos sources.

Ces bandits armés qui seraient venus du parc national de Virunga et qui parlaient le Kinyarwanda ont opéré sans inquiétude, ils ont emporté trois personnes avec eux et plusieurs biens.

La population  est encore descendue dans la rue le matin de ce dimanche 3 mars 2019 pour protester contre ce énième cas de tuerie en ville de Goma, la route Goma-Sake était barricadée par des pierres et des pneus étaient brulés sur la route en signe de protestation. Les activités sont restées paralysées pendant plusieurs heures.

Lire aussi: RDC: au moins 19 miliciens tués par les forces de sécurité au Kasaï

« Nous contestons contre ce énième incident, des gens sont tués presque chaque jour, en quelques mois il y a eu beaucoup des morts sans que les mesures ne soient  prises par l’autorité pour la sécurité de la ville », s’indigne un manifestant interrogé par congosynthese.com

Les militaires des FARDC (police militaire) se sont joint aux éléments de la police congolaise en intervention pour tenter de disperser les manifestants qui prenaient déjà la direction du centre pour aller exprimer leur colère.

Signalons qu’au mois de février dernier, au moins 14 personnes ont été tuées par balles dans ce même quartier

Justin KABUMBA

 

Loading...

Autres titres

Affaire Ntaganda: la Chambre de première instance VI rendra son jugement le 8 juillet 2019

Deo

ECOUTEZ LA PRIERE DE FELIX TSHISEKEDI AU STADE DES MARTYRS

Deo

Les léopards retrouvent le chemin de l’entraînement avant le match de ce mercredi face à l’Egypte.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus