congosynthese

Nord-Kivu : La CENI réceptionne 63 camions pour permettre le déploiement des kits électoraux

Le général de la 34eme région militaire du Nord-Kivu Edmond Ilunga, avec Made questeur Adjointe de la CENI, le secrétaire exécutif de la CENI Nord-Kivu et d’autres membres de la CENI à l’aéroport international de Goma. Photo : congosynthese.com/Justin KABUMBA

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a réceptionné ce mardi 27 novembre 2018 soixante-trois camions marque citerne et anti-incendie (wowo et sinotrue). Ces enjeux destinés à 5 provinces  ont été remis à la CENI par le commandant de la 34eme région militaire du Nord-Kivu, le général Ilunga Edmond.

Ces soixante-trois camions sont là les matériels que la commission électorale nationale indépendante CENI Nord-Kivu a reçu ce mardi 27 novembre 2018 auprès du gouvernement congolais pour lui permettre le déploiement des kits électoraux pour le rendez-vous du 23 décembre 2018, date à laquelle prévue pour les élections générales en république démocratique du Congo.

Cette remise a été effectuée à l’aéroport internationale de Goma par  le général de la 34eme région militaire du Nord-Kivu devant la délégation de la CENI composée du questeur adjointe Madame mishka, du secrétaire exécutif de la CENI Nord-Kivu et les deux logisticiens national et provincial.

Pour madame Mishka questeur adjointe nationale de la CENI, c’est la preuve que les élections seront bien organisées le 23 décembre de cette année.

« La population doit retenir que la date du 23 décembre est confirmée pour les trois scrutins, à cette occasion du déploiement, l’armée à travers  gouvernement a déjà pris des dispositions. Il y a 63 camions destinés à 5 parties dont 14 pour le Nord-Kivu, 17 pour la Tshopo,9 pour le bat Uélé, 11 haute Uélé et ainsi que 11 dans le province de l’ituri », a précisé à congosynthese.com Madame Mishka questeur adjoint de la CENI.

Pour certains membres de la société civile  interrogé par congosynthese.com, les doutent ne sont pas dissipés. Beaucoup s’interrogent sur le temps que prendra le déploiement de ces engins dans les coins de la province, surtout dans les zones caractérisées par l’insécurité, comme dans la partie grand nord du Nord-Kivu ou les présumes rebelles ougandais ADF sèment terreur et désolation, et dans d’autres territoires comme Rutshure et Masisi où il y a une multiplicité des groupes armés.

Côté majorité présidentielle, salue par ailleurs, un premier pas vers la tenue de vraies élections à la date prévue dans le pays, un signe de la vraie démocratie prônée selon elle, le chef de l’Etat Joseph Kabila.

Signalons que tous ces véhicules seront conduits par des militaires  sortis de l’école de la logistique, comme on pouvait voir aujourd’hui un dispositif sécuritaire lors de la présentation de ces camions à la presse.

Justin KABUMBA

(Visited 6 times, 1 visits today)

Autres titres

Corneille NANGAA supervise le convoi des fiches des résultats et PV vers l’intérieur du pays.

Deo

Présidentielle : le FCC accuse Tshisekedi d’inciter à la violence après son appel à contester les résultats si « Shadary est proclamé vainqueur »

Deo

Kikwit: Martin Fayulu s’engage à développer la RDC s’il est élu président

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus