fbpx
congosynthese.com

Nord-Kivu : La cellcom du gouverneur dénonce la violation de l’arrêté l’interdisant les manifestations pacifiques

La cellule de communication du gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita dénonce avec dernière énergie la violation par certaines organisations de l’arrêté du chef de l’exécutif provincial interdisant la tenue des manifestations publiques sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi 20 avril dont la copie est parvenue à congosynthese.com, la cellule de presse du gouverneur regrette de voir que plusieurs structures des jeunes poursuivent leurs manifestations dites pacifiques en violations des mesures édictées par l’autorité provinciale.

La cellule de presse du gouvernorat se dit profondément préoccupée par la dégradation de la situation qui prévaut depuis quelques jours dans les villes de Beni et Butembo.

Par ce fait, la cellule met en garde tous les mouvements citoyens qui bafouent cet arrêté et précise que des sanctions seront infligées aux récalcitrants .

 » La République ne tolérera pas quiconque manipule la situation sécuritaire par des intox, des messages haineux et infodemie pour les fins politiques propres à lui . La province a besoin d’une jeune responsable et pouvant contribuer au retour de la paix » peut-on lire dans ce communiqué signé par Serge Farini,coordonnateur de la cellule de communication du gouvernorat.

La cellule salue par ailleurs la bravoure des forces de sécurité et de défense de la ville de Butembo qui ont réussi a démasquer un groupe des présumés criminels armés qui se faisaient passer pour des manifestants avant de condamner avec véhémence les velléités dans la nuit du lundi à mardi 20 avril des criminels voulant libérer les leur avant d’être maîtriser par les forces de sécurité et défense.

Serge Farini appelle la population du Nord-Kivu de se solidariser et coopérer avec les forces de sécurité et de la défense en vue de démasquer ceux qui sont à la base des violences qui se passent en province.

Pour rappel, dans son arrêté 01/168/ CAB/ GP NK/2021,le
gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita avait signé un arrêté le 12 avril dernier, pour interdire les manifestations pacifiques, en conformité avec l’arsenal juridique du pays et considérant le fait que depuis le lancement des manifestations pacifiques ,plusieurs dérapages ont été visibles et atteint des proportions inquiétantes jusqu’à engendrer des dégâts importants . À Goma par exemple, des personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées ainsi que des maisons incendiées suite à ces manifestations.

Justin Kabumba

Serges farini, coordinateur de la cellule de communication du gouverneur Kasivita

Autres titres

Mise en place d’une Task force pour le démarrage du Programme présidentiel de lutte contre la pauvreté

deo

RDC : La délégation syndicale de la SCTP soumet ses doléances au Premier ministre

Patrice Kayembe

Coopération : Le gouvernement égyptien apporte son soutient à l’action de Sama Lukonde

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus