congosynthese

Nord-Kivu: Julien Paluku lance officiellement la campagne électorale du FCC devant des milliers de personnes

Le coordonnateur du FCC au Nord-Kivu Julien Paluku avec quelques membres du FCC lancent officiellement la campagne électorale à Goma. Photo : Justin KABUMBA/congosynthese.com

Lancement officiel ce mercredi 28 novembre 2018  à Goma au Nord-Kivu de la campagne électorale de la plante-forme politique Front Commun Pour le Congo (FCC), Dans son adresse devant plusieurs centaines des militants des partis politiques membre du FCC, le coordonnateur provincial de cette plante forme de la majorité présidentielle Julien PALUKU a présenté la vision et le projet de société de leur candidat à la magistrature suprême.

C’est le stade les volcans de Birere de Goma qui a servi plusieurs cadres pour cet évènement politique qui a drainé une importante foule des militants des partis politiques membres du front commun pour le Congo (FCC). Les militants arborés  des drapeaux  de leurs partis politiques  vêtu pour la plus part des tenus ou on pouvait voir l’effigies  du candidat président Emmanuel Ramazi Shadary , ce dernier qualifier  pour la circonstance  bildosere et bâtisseur de la république démocratique du Congo , Julien Paluku coordonnateur du FCC en province a précisé que le dauphin de Kabila a passer une partie  de son enfance dans la province du Nord-Kivu.

Il appelé également la population de sa province à soutenir la candidature de Ramazani Shadary qui est selon lui aujourd’hui un choix du peuple, l’appel du gouverneur se basant sur la géopolitique de la république démocratique du Congo.

« En 1960 Kasa-vubu prend le pouvoir, il vient du Kongo central, 1965 Mobutu de l’équateur, 1997 mzee Kabila prend aussi le pouvoir il est du Katanga, en 2001 Joseph Kabila de la même province récupère aussi. Alors aujourd’hui, c’est le tour, c’est une occasion qu’on nous donne, c’est le tour du Kivu, et voilà que Shadary est là, c’est occasion en or qu’on nous donne »

Par ailleurs, le chef de l’exécutif du Nord-Kivu et coordonnateur de cette plante-forme électorale FCC  a fortement critiqué l’opposition congolaise  qui selon lui a montré  ses limites après la rencontre de Genève, ou ce 7 leaders étaient réuni mi-novembre pour la désignation d’un candidat commun de l’opposition qui s’est envolé en clan 24 heures après la désignation de Fayulu comme candidature commune.

Paluku estime également que cette opposition  n’a pas des visions pour l’émergence de la RDC, par contre une opposition qui se miette du jour au lendemain pour des intérêts égoïstes.

Justin KABUMBA

(Visited 9 times, 1 visits today)

Autres titres

Corneille NANGAA supervise le convoi des fiches des résultats et PV vers l’intérieur du pays.

Deo

Présidentielle : le FCC accuse Tshisekedi d’inciter à la violence après son appel à contester les résultats si « Shadary est proclamé vainqueur »

Deo

Kikwit: Martin Fayulu s’engage à développer la RDC s’il est élu président

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus