congosynthese

Nord-Kivu: Insécurité à Goma, 14 criminels présentés à la presse

Une dizaine des bandits ont été présenté ce mercredi 19 septembre 2018 à la presse par le commandant de la 34eme région militaire comme état des criminels qui insécurisent la ville de Goma, c’était au cours de la première parade du nouveau commandant de la 34eme région militaire tenue au camp Katindo .Ces criminels étaient munis d’armes à feu et armes blanches. Ces derniers  sont accusés des plusieurs charges notamment : le vol et pillages.

Parmi ces bandits il avait trois militaires des FARDC qui auraient récemment  cabriolé des maisons au quartier seseleka à l’ouest de la ville de Goma, 7  bandits qui opéreraient avec des armes à feu et blanches ainsi que leurs complices. Le commandant de la 34eme région militaire dit que parmi ces bandits il y a aussi des policiers qui terrorisent  la population  lors des patrouilles nocturnes.

Le Général Ilunga Edmond  a fait savoir durant cette parade que l’armée s’investie déjà dans la traque des criminels afin que la population puisse trouvée sa quiétude, ce qui relaye son porte-parole qui enchérie que cette décision sera accompagnée par des mesures disciplinaires au sein de l’armée pour écarter tous les éléments nuisibles  à la quiétude de la population.

Dans ce même angle, une tribune d’expression populaire a été organisée ce mercredi à Goma. L’activité a eu lieu au quartier Katoyi ou est venu une foule nombreuse réunie autour de l’autorité urbaine, du commandant de la police congolaise, du représentant de l’armée, le but est de trouver des voies et moyens de jugulé de l’insécurité à Goma. Au sortir de cette rencontre, le maire de la ville de Goma a indiqué que la population doit travailler en collaboration avec l’armée et la police en dénonçant tout cas suspect d’insécurité dans la ville.

Justin KABUMA


Autres titres

Nord Kivu: Les opposants vers la division 66 jours avant les élections en RDC.

Deo

Ebola au Nord-Est de la RDC : L’OMS se réunit d’urgence

Deo

RDC : La coalition des partis politiques de l’opposition du Nord-Kivu s’oppose à la marche du 26 octobre

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus