congosynthese

Nord-Kivu, Epsp, la reprise des activités scolaires restent hypothétique à Beni.

Presque deux mois après la rentrée scolaire 2018-2019 en RDC, les activités sont toujours bloquées à Beni suite a l’insécurité et les tueries à répétition des civils par les rebelles ADF. Les écoles restent fermer suite à cette hémorragie d’insécurité.

Plusieurs écoles de la commune de Ruwenzori se sont vidées des élèves où certains ont préféré aller étudier dqns la ville de Butembo et les autres ont carrément jugé mieux de changer de province.

Après trois semaines sans cours en ville de Beni, le maire de la ville de Beni faisant l’intérim Bakwanamaha Modeste a tenté résoudre la question ce mercredi 23 octobre courant dans une rencontre avec le sous-proved de l’Epsp ville de Beni et les syndicats des enseignants à savoir Syeco et Synecat aussi les représentants des toutes les églises de Beni et tous les enseignants.

La rencontre a accouchée d’une souris car chaque cas campait sur sa décision.

Les syndicalistes réclament le retour de la paix sur toute l’étendu de la ville avant toute reprise des cours.

Entre temps, les enfants sont exposés aux nombreux risques à la maison, intégrés les mouvements rebelles, attrapés facilement la maladie du virus Ebola qui secoue la région.

Les participants ont nécessité les éclaircissements du commandant militaire des opérations SUkola 1 afin qu’il rassure à la population le retour totale de la sécurité à Beni. Une autre rencontre de vérité sera au rendez vous ce jeudi 25 octobre entre ce haut commandement militaire, la mairie et les syndicats des enseignants voire les confessions religieuses.

Pour rappel plusieurs enfants ont été enlevés à Oïcha chef- lieu du territoire de Beni par les rebelles ADF les deux mois derniers et d’autres dans la dernière attaque dans la commune de Ruwenzori ville de Beni la semaine dernière.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Nord-Kivu : trois jours de prière à Butembo pour une bonne tenue des élections en RDC

Deo

Crise à l’Alternance pour la République : Jean-Claude Muyambo demande à Sesanga et Ewanga de démissionner

Deo

António Guterres appelle à plus d’effort pour endiguer le Sida

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus