congosynthese

Nord-Kivu: Deux positions des FARDC attaquées par un groupe des hommes armés à Rugari


Plusieurs civils blessés ce lundi 22 juillet 2019 lors des affrontements entre les forces armées de la RDC et un groupe des hommes armés dans le  groupement de Rugari au Nord-Kivu , on signale un mouvement de la population.

Sept blessés et un déplacement massif de la population ce lundi ,lors des échanges des tirs entre les forces armées de la république démocratique du Congo ( FARDC) et des hommes armés dans le groupement de Rugari près du parc national de Virunga.

Les sources proches de la 34 ème région militaire confirment que de deux positions des FARDC qui ont été attaquées par les détenteurs des armes illégaux dans l’objectif de créer une psychose dans la population.

” Un groupe des hommes a attaqué les positons des FARDC et nos éléments ont vite répliqué d’une manière professionnelle à Rugari ,et l’attaque a été déjouée à Rwanza et Kakomero ,je confirme actuellement que la situation est sous contrôle des FARDC” , confirme, le porte parole des opérations Sokala 2, Major Ndjike Kaiko.

Ce dernier ajoute cependant , que les dégâts collatéraux ont été bel et bien minimiser et l’ennemi serait actuellement en débandade .

Le major Ndjike parle d’un blessé côté FARDC sans tracé un bilan précis du côté assaillants, il souligne que la situation est actuelle calme sans reconnaitre les 7 blessés du côtés civils, bilan le quel , la société civile locale avance .

L’armée a déjouée une double attaque de la coalition FDLDL Nyatura ,mais le calme est revenu dans les villages attaqués, c’était aux environs de 7 heures locales ” ajout-il.

Signalons que ces affrontements ont provoqués un déplacement massif de la population à Rugari.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu: Le budget de l’exercice 2020 a été jugé recevable par les élus provinciaux

Kabumba Katumwa

Le Chef de l’État a présidé la 13ème réunion du Conseil des Ministres.

Deo

RDC:Victime des accusations dans les tueries de Beni,l’ancien gouverneur Eugène Serufuli dément formellement son implication

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus