congosynthese

Nord-Kivu : Certains députés de Lamuka auraient voté pour le candidat du FCC à la tête de l’assemblée provinciale


  • Les élections du comité définitif de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu a eu lieu ce
    mardi 14 mai 2019, après plusieurs années. Réputée d’être le réservoir des
    représentants du peuple qui est censé inspirer confiance et respect des normes
    démocratiques, 24heures après ces élections, cet organe délibérant est souillé par les
    actes de corruption dont certains députés provinciaux surtout ceux de la collation
    Lamuka. Les voix se sont semble-t-il, marchandé entre 25 000 dollars ou un véhicule
    Noah par votant pour faire élire le candidat du FCC.
    L’opposition en province, la société civile et certains mouvement citoyens avec un
    même avis contestent les résultats. Ces derniers dénoncent ce qu’ils qualifient de la
    corruption.
    Ces gens estiment que les députés de l’opposition ont voté pour le candidat du front
    commun pour le Congo, coalition politique du président sortant Joseph Kabila dont il
    est l’autorité morale. Sur 48 députés dont 28 sont de la coalition Lamuka, le candidat
    du FCC a eu 32 voix, résultat qui siccité beaucoup des réactions dans la classe
    politique et des mouvements citoyens.
    « Nous regrettons les députés de l’opposition qui viennent de cracher sur le peuple du
    Nord-Kivu, c’est une déception totale, ça s’appelle une immaturité politique de nos
    élus », Déclare, Jack Sizahera militant de la Lucha RDC Afrique, dans une interview
    avec congosynthese.com
    Même son de cloche du côté de la société civile, « Le Nord-Kivu était l’espoir et a voté
    massivement pour les députés de l’opposition espérant à un changement, voilà ce que
    les députés provinciaux viennent de faire pour la population longtemps meurtrie »,
    déclaré, Mario Ngabo Kambale , président de la société civile de Goma.
    L’opposition quant à elle, met en garde ces élus de l’opposition avant de les appelés
    à la prudence pour les prochaines élections des sénateurs et du gouverneur. Cette
    dernière garde toujours espoir de remporté l’élection du gouverneur prévue le 30 mai
    prochain.
    Signalons que la campagne électorale pour les élections des sénateurs a débuté ce
    mercredi 15 mai 2019, Au total 38 candidats sont en lice pour 4 siège qui seront
    attribué à l’issus du scrutin prévue le samedi mai prochain à l’assemblée provinciale
    du Nord-Kivu.
    Justin KABUMBA

Loading...

Autres titres

Kasongo Mwema:Vital Kamerhe garde la confiance du président de la république

Deo

Goma: La police présente à la presse une bande des voleurs

Kabumba Katumwa

Martin Fayulu :Qu’on arrête d’harceler l’honorable Mike Mukebayi

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus